1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents

Click to view full size image

SOLDATS ALLEMANDS DÉFILANT POUR LA SATISFACTION DE LEUR ORGUEIL SUR LA PLAGE D’OSTENDE

De même qu’à Anvers où, suivant l’expression pittoresque des Anglais, ils n’ont donné qu’un coup d’épée dans l’eau, les Allemands n’ont pas tiré profit de leur entrée à Ostende.
C’est à peine s’ils laissèrent cinq cents hommes de troupes dans la vile.
En revanche, le casino et les bâtiments publics regorgeaient de blessés deux jour après leur arrivée.
Pour leur satisfaction personnelle, les soudards du kaiser s’étaient offert le luxe de fouler le sable fin de la plage.

Miroir-1914-num-51-15_11_14-6-f.jpg Miroir-1914-num-51-15_11_14-7-a.jpg Miroir-1914-num-51-15_11_14-7-b.jpg Miroir-1914-num-51-15_11_14-7-c.jpg Miroir-1914-num-51-15_11_14-8-a.jpg
Rate this file (No vote yet)