1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents


guerre-1914-1918-annee-1915-056-b-1.jpg
UNE PARTIE DE DAMES DANS UN HÔPITAL 0 viewsAprès la vie mouvementée, toute de danger et d'aventures qui fut la leur pendant plusieurs mois, nos blessés s'ennuient souvent à l'hôpital ;
aussi les journaux qu'on leur envoie sont-ils les bienvenus. Les cartes, les damiers, les aident aussi à passer le temps.
guerre-1914-1918-annee-1915-056-b.jpg
UNE PARTIE DE DAMES DANS UN HÔPITAL 0 viewsAprès la vie mouvementée, toute de danger et d'aventures qui fut la leur pendant plusieurs mois, nos blessés s'ennuient souvent à l'hôpital ;
aussi les journaux qu'on leur envoie sont-ils les bienvenus. Les cartes, les damiers, les aident aussi à passer le temps.
guerre-1914-1918-annee-1915-056-c-1.jpg
DEUX ANGLAIS MANCHOTS JOUENT AU BILLARD0 viewsUn gentleman généreux ayant offert un billard aux convalescents d'un hôpital temporaire, ceux-ci disputent actuellement un championnat.
Deux soldats amputés d'un bras ont joué récemment une partie particulièrement difficile et qui obtint un grand succès.
guerre-1914-1918-annee-1915-056-c.jpg
DEUX ANGLAIS MANCHOTS JOUENT AU BILLARD0 viewsUn gentleman généreux ayant offert un billard aux convalescents d'un hôpital temporaire, ceux-ci disputent actuellement un championnat.
Deux soldats amputés d'un bras ont joué récemment une partie particulièrement difficile et qui obtint un grand succès.
guerre-1914-1918-annee-1915-056-d.jpg
UN CONCERT IMPROVISÉ SUR LE FRONT PAR DE JOYEUX ARTISTES PARISIENS0 viewsLa ligne de feu n'est pas le boulevard, mais on s'y trouve parfois en pays de connaissance.
Dans une formation sanitaire de première ligne, le hasard a réuni les artistes parisiens que l'on voit ici, oubliant les horreurs de la guerre en faisant un peu de musique.
(suite du texte)
guerre-1914-1918-annee-1915-056.jpg
MALGRÉ LE DANGER, LA FATIGUE, LES SOUFFRANCES 0 views
UNE PARTIE DE DAMES DANS UN HÔPITAL

DEUX ANGLAIS MANCHOTS JOUENT AU BILLARD

UN CONCERT IMPROVISÉ SUR LE FRONT PAR DE JOYEUX ARTISTES PARISIENS
guerre-1914-1918-annee-1915-057-a.jpg
NOS SOLDATS NE DÉDAIGNENT PAS DE S’AMUSER0 views
UNE PARTIE DE FOOT BALL CHAUDEMENT DISPUTÉE SUR LE FRONT, DANS L’AISNE

LES ALPINS SE LIVRENT BATAILLE À COUPS DE BOULLES DE NEIGE
guerre-1914-1918-annee-1915-057-b-1.jpg
UNE PARTIE DE FOOT BALL CHAUDEMENT DISPUTÉE SUR LE FRONT, DANS L’AISNE0 viewsOn pourrait supposer que, sortis des tranchées où ils ont mené la vie la plus dure et la plus fatigante, les hommes n’aspirent qu’à bien manger et bien dormir.
L’inaction leur pèse vite au contraire et ils s’ingénient à s’amuser comme des gosses insouciants.
Plusieurs mobilisés, sportifs convaincus, se sont fait envoyer des ballons de rugby ou d’association, et, grâce à cette heureuse initiative,
de chaudes parties se disputent sur le front, tout comme à Bagatelle.
L’entrain de ces hommes est extraordinaire
guerre-1914-1918-annee-1915-057-b.jpg
UNE PARTIE DE FOOT-BALL CHAUDEMENT DISPUTÉE SUR LE FRONT, DANS L’AISNE0 viewsOn pourrait supposer que, sortis des tranchées où ils ont mené la vie la plus dure et la plus fatigante, les hommes n’aspirent qu’à bien manger et bien dormir.
L’inaction leur pèse vite au contraire et ils s’ingénient à s’amuser comme des gosses insouciants.
Plusieurs mobilisés, sportifs convaincus, se sont fait envoyer des ballons de rugby ou d’association, et, grâce à cette heureuse initiative,
de chaudes parties se disputent sur le front, tout comme à Bagatelle.
L’entrain de ces hommes est extraordinaire
guerre-1914-1918-annee-1915-057-c.jpg
LES ALPINS SE LIVRENT BATAILLE À COUPS DE BOULES DE NEIGE0 viewsJouer à se battre entre des batailles véritables, des batailles où à chaque minute on risque sa vie, voilà évidemment une drôle de façon de se changer les idées.
Mais n’est-pas aussi la meilleure preuve que le moral des combattants reste excellent…
Les chasseurs alpins qui ont eu fréquemment à soufrir de la neige, se dédommagent en s’amusant avec elle, et ils se lancent de grosses boules blanches, tels des écoliers.
Jamais le caractère du troupier français ne s’est mieux affirmé que dans ces manifestations.
guerre-1914-1918-annee-1915-057.jpg
NOS SOLDATS NE DÉDAIGNENT PAS DE S’AMUSER0 viewsUNE PARTIE DE FOOT BALL CHAUDEMENT DISPUTÉE SUR LE FRONT, DANS L’AISNE

LES ALPINS SE LIVRENT BATAILLE À COUPS DE BOULLES DE NEIGE
guerre-1914-1918-annee-1915-058-a.jpg
LES ALLEMANDS SONT RESTES GRANDS AMATEURS DE PENDULES0 viewsLes pillard demeurent surtout fidèles à nos pendules dont ils avaient fait une rafle si importante en 1870.
Ce portrait d’un colonel d’artillerie dans sa tranchée devant Soissons, montre bien que l’exemple vient de haut.
138 files on 12 page(s) 6