1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents


guerre-1914-1918-annee-1915-063.jpg
ILS SONT RESTÉS BONS CAMBRIOLEURS DEPUIS 18700 views
LA TROUVAILLE D’UN SOLDAT BELGE À PERVYSE

UNE MAISON DE COMMERCE DE VITRY-LE-FRANÇOIS

UN COFFRE-FORT DEFONCÉ À SUIPPES

PHOTO PRISE D'UNE MAISON D’ARRAS
guerre-1914-1918-annee-1915-064-a.jpg
LA MÉTHODE ALLEMANDE APPLIQUÉE AU PILLAGE0 views
LES "COMPTOIRS FRANÇAIS" À VITRY-LE-FRANÇOIS

SALON DU CHÂTEAU D’ACY DANS L’AISNE

TENTATIVE D’INCENDIE BIEN ÉTABLIE À MEAUX

UN SALON DEVASTÉ
guerre-1914-1918-annee-1915-064-b.jpg
LES "COMPTOIRS FRANÇAIS" À VITRY-LE-FRANÇOIS0 viewsPartout où ils sont passés, les Allemands se sont emparés brutalement des vivres, fourrages et approvisionnements
de toutes sortes qu’ils auraient dû payer à leurs propriétaires s’ils s’étaient conformés aux lois de la guerre.
Partout ils ont saccagé à plaisir.
guerre-1914-1918-annee-1915-064-c.jpg
L’UN DES SALONS DU CHÂTEAU D’ACY DANS L’AISNE0 viewsDerrière Attila, nous assure la légende, l’herbe ne repoussait plus.
Une telle dévastation avait au moins le mérite d’être propre et la barbarie n’a pas gagner à vieillir.
Dans tous les locaux qu’ils ont occupés, les Allemands destructeurs se sont révélés ignobles.
guerre-1914-1918-annee-1915-064-d.jpg
UNE TENTATIVE D’INCENDIE BIEN ÉTABLIE À MEAUX0 viewsAyant vécu plusieurs jours dans la maison d’habitation de la ferme de Chaillouet, près de Meaux, des officiers allemands voulurent la brûler.
Ils allumèrent l’incendie en cinq endroits différents, mais le feu s’éteignit de lui-même après avoir fait peu de dégâts.
guerre-1914-1918-annee-1915-064-e.jpg
UN SALON DEVASTÉ À LA NEUVEVILLE-LES-RAON0 viewsDans ce bourg vosgien situé près de Raon-L’Étape, l’ennemi s’est livré à des orgies que cette photographie, prise dans une maison bourgeoise, laisse deviner.
Le piano, les meubles, les tableaux ont été brisés à l’exception de ce qui a pu être emporté.
guerre-1914-1918-annee-1915-064.jpg
LA MÉTHODE ALLEMANDE APPLIQUÉE AU PILLAGE0 views
LES "COMPTOIRS FRANÇAIS" À VITRY-LE-FRANÇOIS

SALON DU CHÂTEAU D’ACY DANS L’AISNE

TENTATIVE D’INCENDIE BIEN ÉTABLIE À MEAUX

UN SALON DEVASTÉ
guerre-1914-1918-annee-1915-065-a.jpg
CE QU’ILS FONT DES LAINAGES VOLÉS EN FRANCE0 views
PILLARDS EMPORTANT DE LA LITERIE EN ALSACE

L’ARRIVÉE À BERLIN DU BUTIN DE FRANCE

LES VÊTEMENTS VOLÉS SONT AMENÉES À L’ÉTUVE

COMMENT ILS APRENNENT LA PROBITÉ AUX ENFANTS

LE DÉPAQUETAGE DES VÊTEMENTS VOLÉS EN FRANCE

ATELIER DE "TRANSFORMATION"
guerre-1914-1918-annee-1915-065-b.jpg
PILLARDS EMPORTANT DE LA LITERIE EN ALSACE0 viewsPénétrant brutalement dans les maisons, les soldats enlèvent couvertures, oreillers et paillasses, sans demander la permission.
guerre-1914-1918-annee-1915-065-c.jpg
L’ARRIVÉE À BERLIN DU BUTIN DE FRANCE0 viewsLa laine manque en Allemagne, aussi le pillage est-il organisé avec soin dans les régions envahies.
Tout est envoyé à Berlin.
guerre-1914-1918-annee-1915-065-d.jpg
LES VÊTEMENTS VOLÉS SONT AMENÉES À L’ÉTUVE0 viewsLes pauvres hardes prises en Belgique et en France sont désinfectées à Berlin dans des étuves avant d’être utilisées.
guerre-1914-1918-annee-1915-065-e.jpg
COMMENT ILS APRENNENT LA PROBITÉ AUX ENFANTS0 viewsCes jeunes garçons que l’on emploie à transporter des tapis volés, comprendront évidemment l’honnêteté comme leurs parents.
138 files on 12 page(s) 9