1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents


guerre-1914-1918-annee-1915-148-c.jpg
LES PETITS BRUXELLOIS À L’ÉCOLE0 viewsParce qu'il occupe la Belgique, l'ennemi croit l'avoir conquise et il veut la germaniser.
Dans les écoles la classe est faite par des maîtres allemands en uniforme. Mais les élèves reverront leurs professeurs belges.
guerre-1914-1918-annee-1915-148.jpg
COMMENT ILS ESSAYENT DE GERMANISER BRUXELLES0 viewsLES KIOSQUES À JOURNAUX PLACE CHARLES ROGIER

LES PETITS BRUXELLOIS A L’ÉCOLE

LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-149-a.jpg
LE DRAGAGE DES MINES DANS LES DARDANELLES 0 viewsL'enlèvement des mines dormantes aura beaucoup retardé le forcement des détroits par les flottes alliées.
Ces engins, auxquels nous devons la perte du "Bouvet", sont détruits sur place à coups de canon
ou amenés au rivage par des navires que leur faible tirant d'eau met à l'abri d'un accident.

LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-149.jpg
LE DRAGAGE DES MINES DANS LES DARDANELLES 0 viewsL'enlèvement des mines dormantes aura beaucoup retardé le forcement des détroits par les flottes alliées.
Ces engins, auxquels nous devons la perte du "Bouvet", sont détruits sur place à coups de canon
ou amenés au rivage par des navires que leur faible tirant d'eau met à l'abri d'un accident.

LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-150-a.jpg
SOUS LES OBUS QUI LA MUTILENT, LA VILLE DE REIMS ATTEND STOÏQUEMENT SA DÉLIVRANCE0 views

LA CATHÉDRALE PROTÉGÉE PAR DES SACS

LE CARDINAL ARRIVANT À LA MESSE

UNE RUE DERRIÈRE LA CATHÉDRALE

INCENDIE PROVOQUÉ PAR UN OBUS RUE DE L’ÉTAPE
guerre-1914-1918-annee-1915-150-b.jpg
LA CATHÉDRALE PROTÉGÉE PAR DES SACS 0 views Les obus tombent toujours sur Reims et plusieurs ont aggravé les blessures de la cathédrale.
Celle-ci a été protégée dans la mesure du possible par des sacs de sable comme le montre cette photos.
On remarquera que la statue de Jeanne d'Arc est toujours intacte.
guerre-1914-1918-annee-1915-150-c.jpg
LE CARDINAL ARRIVANT À LA MESSE0 viewsLe cardinal Luçon qui, comme le docteur Langlet , est resté à son poste, arrive à la grand'messe annuelle de la Croix-Rouge.
Celle-ci a été célébrée dans la crypte d'une humble église de faubourg devant une grande assistance.
guerre-1914-1918-annee-1915-150-d.jpg
UNE RUE DERRIÈRE LA CATHÉDRALE0 viewsMalgré des bombardements presque quotidiens, beaucoup de Rémois demeurent dans leur malheureuse ville.
Si certaines rues, comme celle dont nous donnons ci-dessus l'aspect typique, restent lamentablement désertes, d'autres étonnent par la circulation qu'on y voit.
Souvent, les obus provoquent des incendies.
guerre-1914-1918-annee-1915-150-e.jpg
INCENDIE PROVOQUÉE PAR UN OBUS RUE DE L’ÉTAPE0 viewsL'un des plus récents, que représente notre photographie, a éclaté dans une maison de commerce, rue de l'Étape.
Les pompiers ont éprouvé beaucoup de peine à se rendre maîtres du feu.
guerre-1914-1918-annee-1915-150.jpg
SOUS LES OBUS QUI LA MUTILENT, LA VILLE DE REIMS ATTEND STOÏQUEMENT SA DÉLIVRANCE0 views
LA CATHÉDRALE PROTÉGÉE PAR DES SACS

LE CARDINAL ARRIVANT À LA MESSE

UNE RUE DERRIÈRE LA CATHÉDRALE

INCENDIE PROVOQUÉ PAR UN OBUS RUE DE L’ÉTAPE
guerre-1914-1918-annee-1915-152-a.jpg
LE KAISERVISITE SES TROUPES EN PRUSSE ORIENTALE0 views
GUILLAUME II INTERROGE UN PRISONNIER RUSSE

LE KAISER ARRIVANT DANS LA VILLE DE LYCK
guerre-1914-1918-annee-1915-152-b-1.jpg
Guillaume IIinterroge un prisonnier russe 0 viewsLe kaiser voyage continuellement du front occidental au front oriental, distribuant des croix de fer et s'efforçant d'encourager ses troupes.
Voici un document qui datent de son dernier séjour en Prusse orientale, alors que les Russes s'apprêtaient à rejeter l'ennemi sur la frontière et à s'emparer de Memel.
Ici, Guillaume II questionnant un prisonnier russe que cet interrogatoire n'émeut guère.
379 files on 32 page(s) 4