1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents


guerre-1914-1918-annee-1915-224-b.jpg
SUR LES LIGNES DE VAUQUOIS: L'ÉPOUVANTAIL - Les Allemands n'ont jamais pu reprendre le corps de cet officier observateur 0 viewsAux approches du petit village, riant naguère, seuls quelques arbres dressent des bras de catastrophe sur la campagne désolée.
L'un d'eux, dans ses branches déchiquetées par les balles et les éclats d'obus, tend vers le ciel un épouvantail sinistre :
c'est le cadavre d'un officier observateur allemand qui fut tué là, à son poste.
Pendant trois semaines, les soldats ennemis, en dépit d'efforts répétés,
et qui leur valurent des pertes sérieuses, ne purent jamais reprendre le corps de leur chef.
guerre-1914-1918-annee-1915-224.jpg
SUR LES LIGNES DE VAUQUOIS: L'ÉPOUVANTAIL - Les Allemands n'ont jamais pu reprendre le corps de cet officier observateur 0 viewsAux approches du petit village, riant naguère, seuls quelques arbres dressent des bras de catastrophe sur la campagne désolée.
L'un d'eux, dans ses branches déchiquetées par les balles et les éclats d'obus, tend vers le ciel un épouvantail sinistre :
c'est le cadavre d'un officier observateur allemand qui fut tué là, à son poste.
Pendant trois semaines, les soldats ennemis, en dépit d'efforts répétés,
et qui leur valurent des pertes sérieuses, ne purent jamais reprendre le corps de leur chef.
guerre-1914-1918-annee-1915-225-a.jpg
M. POINCARÉ AUX ARMÉES DE L'OISE ET DE L'AISNE 0 views
M. Poincaré saluant les drapeaux

À Compiègne, revue d'une division de cavalerie

D'un observatoire à 3k, 500 des lignes ennemies

TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-225-b.jpg
M. POINCARÉ AUX ARMÉES DE L'OISE ET DE L'AISNE 0 viewsAu cours d'une revue, le Président qui vient de prononcer une allocution vibrante,
salue les drapeaux remis à des régiments de formation nouvelle.
Derrière lui se trouvent, côte à côte, M. Millerand et le général Joffre.
guerre-1914-1918-annee-1915-225-c.jpg
M. POINCARÉ AUX ARMÉES DE L'OISE ET DE L'AISNE 0 viewsÀ Compiègne, sur le terrain de manœuvre, revue d'une division de cavalerie.
Saluant le Président, le général commandant la division.
guerre-1914-1918-annee-1915-225-d.jpg
M. POINCARÉ AUX ARMÉES DE L'OISE ET DE L'AISNE 0 viewsD'un observatoire à 3k, 500 des lignes ennemies, M. Poincaré regarde la vallée de
l'Aisne en compagnie de généraux et d'officiers d'état-major.
guerre-1914-1918-annee-1915-225-e.jpg
M. POINCARÉ AUX ARMÉES DE L'OISE ET DE L'AISNE 0 viewsScènes typiques du dernier voyage du Président de la République sur le front

LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-225.jpg
M. POINCARÉ AUX ARMÉES DE L'OISE ET DE L'AISNE 0 views
M. Poincaré saluant les drapeaux

À Compiègne, revue d'une division de cavalerie

D'un observatoire à 3k, 500 des lignes ennemies

TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-226-a.jpg
CET INSTANTANÉ FUT L'EFFET D'UN HASARD - Dragon en reconnaissance, photographié alors qu'une balle l’atteint à l'épaule 0 viewsIls avançaient sans penser que l'ennemi fût proche.
L'un des dragons photographiait. Un Allemand pressa sur sa gâchette un peu avant que le Français pressât sur son déclic. Entre temps, un dragon mettait en joue.
Le document était-il authentique ?
Nous avons enquêté. Lieu : Forêt de C—. Date : 11 avril, 13 heures. Nom du blessé : Pierre Quér…
Région dans laquelle il est soigné : le Midi.
C'est le premier document de ce genre, et rigoureusement valable, que nous ayions eu entre les mains.
guerre-1914-1918-annee-1915-226.jpg
CET INSTANTANÉ FUT L'EFFET D'UN HASARD - Dragon en reconnaissance, photographié alors qu'une balle l’atteint à l'épaule 0 viewsIls avançaient sans penser que l'ennemi fût proche.
L'un des dragons photographiait. Un Allemand pressa sur sa gâchette un peu avant que le Français pressât sur son déclic. Entre temps, un dragon mettait en joue.
Le document était-il authentique ?
Nous avons enquêté. Lieu : Forêt de C—. Date : 11 avril, 13 heures. Nom du blessé : Pierre Quér…
Région dans laquelle il est soigné : le Midi.
C'est le premier document de ce genre, et rigoureusement valable, que nous ayions eu entre les mains.
guerre-1914-1918-annee-1915-227.jpg
LE TIR DE NOS 75 TROUE LA NUIT DE TRAGIQUES CLARTÉS 0 viewsNous avons publié, dans notre numéro du 18 avril, une photographie représentant deux batteries pendant un tir de nuit, en rafale, et prise à vingt mètres en arrière de la ligne de feu.
C'était un document d'une rare vérité.

LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-228-a.jpg
LA PROVINCE DU TRENTIN RÉCLAMÉE PAR L'ITALIE 0 viewsCARTE DE LA RÉGION DANS LAQUELLE PEUT AVOIR LIEU LE PRINCIPAL CHOC ENTRE LES ITALIENS ET LES AUTRICHIENS

LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
279 files on 24 page(s) 2