1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents


Miroir-1914-num-55-13_12_14-3-a.jpg
L’INONDATION HÉROÏQUE AU SUD DE NIEUPORT4 views
UN CAMION EST DEMEURÉ SUSPENDU SUR LE PONT DÉTRUIT DE NIEUPORT

LA CAMPAGNE ENTIÈREMENT INONDÉE AUX ENVIRONS DE RAMSCAPELLE
Miroir-1914-num-55-13_12_14-3-b.jpg
UN CAMION EST DEMEURÉ SUSPENDU SUR LE PONT DÉTRUIT DE NIEUPORT13 viewsDe même que Dixmude et Ypres, Nieuport demeura fameux dans l’histoire par les combats épiques dont il a été le glorieux théâtre.
Si ce n’était ce pont mobile qui a été dynamité, il serait difficile de croire que le fléau a passé dans ce paisible décor;
et, cependant à moins de cent mètres de là, tout n’est que dévastation.
Partout la vie semble arrêtée et les infortunés habitants qui sont demeurés dans ces régions ne peuvent,
dans leur chagrin, s’arracher à la contemplation de ces ruines.
Miroir-1914-num-55-13_12_14-3-c.jpg
LA CAMPAGNE ENTIÈREMENT INONDÉE AUX ENVIRONS DE RAMSCAPELLE10 viewsDe Nieuport à Ypres et de Furnes à Dixmude, la campagne est pareillement inondée.
La profondeur des eaux dépasse généralement deux mètres et, sur les digues seulement,
il est encore possible de marcher au prix de mille difficultés.
De tous ces paysages, si riants avant la guerre, il se dégage aujourd’hui une impression de désolation et de solitude qui angoisse.
Les dégâts sont incalculables, mais aucun sacrifice n’était au-dessus de l’héroïsme belge pour arrêter les barbares.
Les digues seront réparées.
Miroir-1914-num-55-13_12_14-4-a.jpg
ON SÈME LA MORT MÊME DU HAUT DU CIEL3 views
LES AVIATEURS GARROS & GILBERT SUR LE FRONT

EN RECONNAISSANCE: DÉPART D’UN BIPLAN

CONVOI ALLEMAND DÉTRUIT PAR L’UN DE NOS AVIONS

L’EFFET TERRIFIANT DES BOMBES TOMBÉES DU CIEL
Miroir-1914-num-55-13_12_14-4-b.jpg
LES AVIATEURS GARROS ET GILBERT9 viewsDeux pilotes que leur sang-froid et leur audace avaient rendus populaires bien avant la guerre et que leurs exploits militaires,
quand ils seront connus par le détail, feront célèbres.
Garros a été nomme sergent sur le champ de bataille.
Miroir-1914-num-55-13_12_14-4-c.jpg
EN RECONNAISSANCE : LE DÉPART D’UN BIPLAN9 viewsC’est surtout comme éclaireurs que nos pilotes rendent des services à l’armée.
Malgré le soin que l’ennemi apporte à dissimuler ses batteries d’artillerie et ses hommes, les observateurs aériens parviennent à recueillir rapidement de précieux renseignements.
Miroir-1914-num-55-13_12_14-4-d.jpg
CONVOI ALLEMAND DÉTRUIT PAR L’UN DE NOS AVIONS9 viewsLes routes qui sillonnent le nord-est de la France offrent souvent des spectacles lamentables, mais souvent aussi réconfortants dans leur éloquence tragique.
Ici, des bombes lancées habilement par l’un de nos aviateurs viennent d’anéantir un convoi de ravitaillement.
Miroir-1914-num-55-13_12_14-4-e.jpg
L’EFFET TERRIFIANT DES BOMBES TOMBÉES DU CIEL7 viewsQuelle sûreté de coup d’œil ne faut-il pas au soldat qui passe si vite à deux mille mètres dans les nues pour jeter avec précision ses terribles engins sur la route…
Tous les coups ont porté ici et il ne reste du convoi que des débris absolument informes.
Miroir-1914-num-55-13_12_14-5-a.jpg
ON SE MASSACRE JUSQUE DANS LES NUAGES2 views
UN CANON ALLEMAND DESTINÉ À TIRER SUR NOS AÉROPLANES ET NOS DIRIGEABLES

MITRAILLEUSE TIRANT SUR AVION ALLEMAND

AVIATEUR ALLEMAND CAPTURÉ VIVANT À REIMS
Miroir-1914-num-55-13_12_14-5-b.jpg
UN CANON ALLEMAND DESTINÉ À TIRER SUR NOS AÉROPLANES ET NOS DIRIGEABLES13 viewsCe canon de 65mm à tir rapide sort des usines Krupp.
Destiné à l’attaque des aéroplanes et des dirigeables, il a un champ de tir vertical de 60°.
L’essieu est articulé pour permettre à l’affût de tourner dans le sens horizontal avec la bêche de crosse comme pivot.
Le poids total de l’affût et du canon ne dépasse pas 1.200 kilos.
Le projectile pèse 5kilos.
Une fusée spéciale détermine l’explosion de l’obus au moment où celui-ci crève un dirigeable.
Miroir-1914-num-55-13_12_14-5-c.jpg
MITRAILLEUSE TIRANT SUR AVION ALLEMAND10 views Les convois de ravitaillement que les aviateurs ennemis cherchent à découvrir sur les routes, sont pourvus de mitrailleuses.
Dès qu’un avion allemand est signalé, toutes les pièces sont braquées vers le ciel et le "Taube" en reconnaissance est reçu par un feu nourri.
Miroir-1914-num-55-13_12_14-5-d.jpg
AVIATEUR ALLEMAND CAPTURÉ VIVANT À REIMS12 viewsPrès de Reims un biplan allemand monté par deux officiers et muni d’un moteur à six cylindres a été descendu dernièrement dans de si bonnes conditions que l’appareil est tombé intact entre nos mains.
Le pilote, indemne, s’est rendu sans se défendre.
243 files on 21 page(s) 9