1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents

Image search results - "africain"
guerre-1914-1918-annee-1915-014-e.jpg
UN TURCO ENTERRÉ SUIVANT DES RITES MUSULMANS8 viewsUn tirailleur algérien, Ali Bouchacha, mort de ses blessures à l’annexe du Val-de-Grâce, a été enterré suivant les rites arabes.
guerre-1914-1918-annee-1915-036-d.jpg
SPAHIS ALGÉRIENS TIRANT EN EMBUSCADE7 viewsDans ces sables de la côte, nos spahis se sont retrouvés un peu chez eux, le soleil en moins.
Bien mieux que l’immobilité des tranchées, cette guerre d’embuscade était faite pour leur plaire et ils l’ont prouvé.
Le premier que l’on apperçoit ici à gauche, est le lieutenant Ferhat Aïssa qui a formé, en Algérie, un contingent de volontaires.

guerre-1914-1918-annee-1915-037-b.jpg
TERRIER FERMÉ PAR UN PANNEAU RÉCLAME PRIS SUR LES DUNES5 viewsLes Allemands croyaient pouvoir installer une base maritime et aérienne à Zeebrugge, sur la côte, pour s’élancer de là vers l’Angleterre.
Les canons de la flotte britannique ont fait échouer ce beau projet.
C’est aussi à la protection très efficace des navires de guerre que nos troupes doivent de progresser méthodiquement dans les dunes.
Les spahis ont construit des abris très pittoresques pour se mettre à l’abri des pluies et du vent du large.
C’est là qu’ils viennent se reposer en arrière de la ligne.
guerre-1914-1918-annee-1915-037-c-1.jpg
LES INSCRIPTIONS LISIBLES SUR CETTE BARAQUE NE VONT PAS SANS QUELQUE IRONIE7 viewsSur la plage de Bray-Dunes, en Belgique, les spahis algériens ont utilisé, pour édifier leurs cabanes, les grands panneaux de bois qui, il y a quelques mois encore, invitaient les touristes à passer leurs vacances dans le pays ou à y acquérir des terrains.
À côté des inscriptions arabes qu’ils ont tracés, celles qui vantent encore le confort des hôtels et promettent la prochaine installation de l’éclairage électrique apportent dans le paysage une note inattendue car elles semblent s’appliquer aux cabanes.
guerre-1914-1918-annee-1915-037-c.jpg
LES INSCRIPTIONS LISIBLES SUR CETTE BARAQUE NE VONT PAS SANS QUELQUE IRONIE5 viewsSur la plage de Bray-Dunes, en Belgique, les spahis algériens ont utilisé, pour édifier leurs cabanes, les grands panneaux de bois qui, il y a quelques mois encore,
invitaient les touristes à passer leurs vacances dans le pays ou à y acquérir des terrains.
À côté des inscriptions arabes qu’ils ont tracés, celles qui vantent encore le confort des hôtels et promettent la prochaine installation de l’éclairage électrique apportent dans le paysage une note inattendue car elles semblent s’appliquer aux cabanes.
guerre-1914-1918-annee-1915-037.jpg
DEUX CURIEUX GOURBIS DE SPAHIS ALGÉRIENS7 viewsTERRIER FERMÉ PAR UN PANNEAU RÉCLAME PRIS SUR LES DUNES

LES INSCRIPTIONS LISIBLES SUR CETTE BARAQUE NE VONT PAS SANS QUELQUE IRONIE
guerre-1914-1918-annee-1915-073-a.jpg
PENDANT SON VOYAGE EN BELGIQUE, LE GÉNÉRAL JOFFRE A DÉCERNÉ DES RÉCOMPENSES AUX TROUPES D’AFRIQUE0 views
LE GÉNÉRALISSIME FÉLICITE LES BRAVES

L’ACCOLADE À UN OFFICIER DE RÉSERVE

LE GÉNÉRAL ACCROCHE UNE MÉDAILLE MILITAIRE

FÉLICITATIONS À UN HÉROS MODESTE

POUR CHACUN LE GÉNÉRAL TROUVE LES MOTS QUI VONT AU CŒUR

LE GÉNÉRAL ET L’ÉTAT-MAJOR DES MAROCAINS

COMME LEURS CHEFS, DE SIMPLES ZOUAVES ET DES TIRALLEURS REÇOIVENT LA CROIX

TEXTE COMPLET EN PDF

guerre-1914-1918-annee-1915-073.jpg
PENDANT SON VOYAGE EN BELGIQUE, LE GÉNÉRAL JOFFRE A DÉCERNÉ DES RÉCOMPENSES AUX TROUPES D’AFRIQUE0 views
LE GÉNÉRALISSIME FÉLICITE LES BRAVES

L’ACCOLADE À UN OFFICIER DE RÉSERVE

LE GÉNÉRAL ACCROCHE UNE MÉDAILLE MILITAIRE

FÉLICITATIONS À UN HÉROS MODESTE

POUR CHACUN LE GÉNÉRAL TROUVE LES MOTS QUI VONT AU CŒUR

LE GÉNÉRAL ET L’ÉTAT-MAJOR DES MAROCAINS

COMME LEURS CHEFS, DE SIMPLES ZOUAVES ET DES TIRALLEURS REÇOIVENT LA CROIX

TEXTE COMPLET EN PDF

guerre-1914-1918-annee-1915-108-a.jpg
LE TÉMOIGNAGE DE LOYALISME DES TURCOS DE TUNISIE PARTANT AU FEU0 viewsDes tirailleurs de Tunisie pour le front viennent de fournir une touchante preuve de leur loyalisme, à M.Alapetite, résident général de France
En passant près de lui, tous lui donnaient un baiser sur l’épaule.
guerre-1914-1918-annee-1915-108.jpg
LE TÉMOIGNAGE DE LOYALISME DES LE TÉMOIGNAGE DE LOYALISME DES TURCOS DE TUNISIE PARTANT AU FEUPARTANT AU FEU0 viewsDes tirailleurs de Tunisie pour le front viennent de fournir une touchante preuve de leur loyalisme, à M. Alapetite, résident général de France
En passant près de lui, tous lui donnaient un baiser sur l’épaule.
guerre-1914-1918-annee-1915-110-b.jpg
ZOUAVES BLESSÉS RAMENÉS EN ARRIÈRE0 viewsLes autobus parisiens, utilisés pour le ravitaillement et qui apportent sur le front la viande nécessaire aux repas des combattants, ne s’en retourne pas toujours à vide.
On les utilise pour amener aux ambulances de l’arrière les soldats peu grièvement blessés.

guerre-1914-1918-annee-1915-161-b.jpg
UN CAPTIF DE MARQUE: LE GOUVERNEUR DU TOGO 0 viewsDès le début de la guerre, des forces anglo-françaises ont enlevé à l’Allemagne sa colonie du Togo.
Prisonnier, le gouverneur von Dehring a été amené au Dahomey.
Le voici arrivant à Porto-Novo, suivi de M. Sasias, gouverneur intérimaire du Dahomey.
76 files on 7 page(s) 1