1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents

Image search results - "afrique"
guerre-1914-1918-annee-1915-014-b.jpg
UN CAMPEMENT AUSTRALIEN DEVANT LES PYRAMIDES7 viewsAu pied des pyramides qui, au cours des siècles, virent passer tant de guerriers, le contingent australien a établi un campement.
guerre-1914-1918-annee-1915-082-a.jpg
COMBATTANTS ET PRISONNIERS S'INTÉRESSENT AUX NOUVELLES 0 views
PRISONNIERS ALLEMANDS AU MAROC, LISANT LES TÉLÉGRAMMES DE FRANCE

LA LECTURE DU COMMUNIQUÉ À DOUZE CENTS MÈTRES DE L'ENNEMI
guerre-1914-1918-annee-1915-082-b.jpg
PRISONNIERS ALLEMANDS AU MAROC, LISANT LES TÉLÉGRAMMES DE FRANCE 0 viewsDans les camps lointains du Maroc, où ils travaillent à créer des routes, les prisonniers ne se
désintéressent pas de la guerre, bien que leur rôle soit terminé, et c'est avidement qu'ils lisent les télégrammes de France...
où jamais n'est annoncée la prise de Paris.
Ce document provient de l’Oued-Inja, le camp le plus avancé, entre Meknès et Fez, où se trouvent des prisonniers.
guerre-1914-1918-annee-1915-082.jpg
COMBATTANTS ET PRISONNIERS S'INTÉRESSENT AUX NOUVELLES 0 views
PRISONNIERS ALLEMANDS AU MAROC, LISANT LES TÉLÉGRAMMES DE FRANCE

LA LECTURE DU COMMUNIQUÉ À DOUZE CENTS MÈTRES DE L'ENNEMI
guerre-1914-1918-annee-1915-108-a.jpg
LE TÉMOIGNAGE DE LOYALISME DES TURCOS DE TUNISIE PARTANT AU FEU0 viewsDes tirailleurs de Tunisie pour le front viennent de fournir une touchante preuve de leur loyalisme, à M.Alapetite, résident général de France
En passant près de lui, tous lui donnaient un baiser sur l’épaule.
guerre-1914-1918-annee-1915-108.jpg
LE TÉMOIGNAGE DE LOYALISME DES LE TÉMOIGNAGE DE LOYALISME DES TURCOS DE TUNISIE PARTANT AU FEUPARTANT AU FEU0 viewsDes tirailleurs de Tunisie pour le front viennent de fournir une touchante preuve de leur loyalisme, à M. Alapetite, résident général de France
En passant près de lui, tous lui donnaient un baiser sur l’épaule.
guerre-1914-1918-annee-1915-109-d.jpg
SOLDATS TURCS FAITS PRISONNIERS AU COURS DE L’ATTAQUE DU CANAL DE SUEZ ET AMENÉS AU CAIRE0 viewsAprès leur échec au Caucase et à la frontière de Perse, les Turcs ont fait une tentative encore plus lamentable pour traverser le canal de Suez à El Kantara et à Toussoum.
Mis en déroute, ils ont laissé de nombreux prisonniers entre les mains des Anglais.
guerre-1914-1918-annee-1915-123-a.jpg
UNE ENTREVUE DU GÉNÉRAL D’AMADE ET DE L’AMIRAL NICOLLE À BIZERTE (TUNISIE)0 views
LE MIROIR - DIMANCHE 28 MARS 1915

En route pour la Turquie où il va commander le corps expéditionnaire d'Orient, le général d'Amade a touché Bizerte.
Le voici avec l'amiral Nicolle.
À droite, le capitaine de frégate Montcabrier , officier d'ordonnance du général.
guerre-1914-1918-annee-1915-123.jpg
UNE ENTREVUE DU GÉNÉRAL D’AMADE ET DE L’AMIRAL NICOLLE À BIZERTE (TUNISIE)0 viewsCinquième année. — N° 70. Le Numéro: 25 centimes. DIMANCHE 28 mars 1915.

En route pour la Turquie où il va commander le corps expéditionnaire d'Orient, le général d'Amade a touché Bizerte.
Le voici avec l'amiral Nicolle.
À droite, le capitaine de frégate Montcabrier , officier d'ordonnance du général.
guerre-1914-1918-annee-1915-161-b.jpg
UN CAPTIF DE MARQUE: LE GOUVERNEUR DU TOGO 0 viewsDès le début de la guerre, des forces anglo-françaises ont enlevé à l’Allemagne sa colonie du Togo.
Prisonnier, le gouverneur von Dehring a été amené au Dahomey.
Le voici arrivant à Porto-Novo, suivi de M. Sasias, gouverneur intérimaire du Dahomey.
guerre-1914-1918-annee-1915-161-c.jpg
ALLEMANDS TRAVAILLANT À L'ÉCOLE LAÏQUE D'ABOMEY0 viewsTous les fonctionnaires et tous les colons du Togo sont prisonniers.
Ceux que nous gardons au Dahomey fournissent une main d'œuvre employée utilement.
Cette photo en montre quelques-uns construisant une terrasse à l'école laïque d'Abomey.
guerre-1914-1918-annee-1915-161-d.jpg
PRISONNIERS CONSTRUISANT LA ROUTE D'ABOMEY À CANDY, SOUS LA GARDE DE DAHOMÉENS 0 viewsTrès bien traités et ne cachant du reste pas la satisfaction qu'ils éprouvent d'éviter les horreurs de la guerre, les Allemands du Togo travaillent sans rechigner.
Pourtant leur orgueil s'accommode mal de la surveillance qu'exercent sur eux nos tirailleurs dahoméens, d'autant plus mal que si l'Allemagne avait triomphé, ces braves noirs fussent devenus des sujets du kaiser, le Dahomey devant être rattaché au Togoland.
Non seulement ce rêve ne sera pas réalisé, mais le Cameroun, sera conquis lui aussi.
55 files on 5 page(s) 1