1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents

Image search results - "anvers"
guerre-1914-1918-annee-1915-015-b.jpg
UNE COMPAGNIE D’INFANTERIE ALLEMANDE DÉFILE DANS LES RUES, MUSIQUE EN TÊTE6 viewsMalgré tout le mal que se donnent les Allemands pour lui rendre une partie de son activité, Anvers reste une ville morte.
Le gouverneur von Huehne et le commandant général von Bodenhausen n’ont pas réussi à apprivoiser les habitants qui ne dissimulent pas leurs sentiments.
Dernièrement la "Militaire Kappelle" donnait un concert devant la gare.
Pour finir, elle voulut jouer l’hymne national allemand, mais ses accents furent couvert par les sifflets et les huées.
guerre-1914-1918-annee-1915-015-c-1.jpg
DOUANIERS ALLEMANDS INSPECTANT, À ANVERS, LES COLIS ADRESSÉS AUX SOLDATS POUR NOËL 9 viewsLa garnison d’Anvers se compose surtout de Bavarois de l’active et du landsturm et son entretien coûte actuellement 80.000 francs par jour.
Les Allemands ont remis les forts en état et construisent autour de la ville des tranchées profondes renforcées par des réseaux de fils de fer barbelés.
Les hommes désertent à raison de 150 en moyenne par semaine pour passer en Hollande.
Malgré les efforts faits par l’autorité militaire pour célébrer Noël et le nouvel an, ces fêtes ont sombré dans la tristesse.
guerre-1914-1918-annee-1915-015-c.jpg
DOUANIERS ALLEMANDS INSPECTANT, À ANVERS, LES COLIS ADRESSÉS AUX SOLDATS POUR NOËL 7 viewsLa garnison d’Anvers se compose surtout de Bavarois de l’active et du landsturm et son entretien coûte actuellement 80.000 francs par jour.
Les Allemands ont remis les forts en état et construisent autour de la ville des tranchées profondes renforcées par des réseaux de fils de fer barbelés.
Les hommes désertent à raison de 150 en moyenne par semaine pour passer en Hollande.
Malgré les efforts faits par l’autorité militaire pour célébrer Noël et le nouvel an, ces fêtes ont sombré dans la tristesse.
Miroir-1914-num-41-06_09_14-2-b.jpg
APRÈS LE PASSAGE DU ZEPPELIN À ANVERS63 viewsLe Zeppelin qui est venu bombarder Anvers pendant la nuit n’a pas atteint le but qu’il se proposait. On voit ici le trou creusé dans la rue par une bombe qui est tombée près du square du Poids public. Sept personnes ont été tuées.


Miroir-1914-num-43-20_09_14-7-e.jpg
UNE PERQUISITION CHEZ UN ESPION À ANVERS19 viewsLes espions allemands sont encore nombreux en Belgique.
On en a arrêté plusieurs ces jours derniers à Anvers.
Miroir-1914-num-43-20_09_14-7-f.jpg
LA DERNIÈRE BOMBE DU ZEPPELIN À ANVERS 18 viewsLe Zeppelin qui s'est acharné à lancer des bombes sur le palais royal n'a pas atteint son but.
Il a abîmé quelques maisons.
Miroir-1914-num-43-20_09_14-7-g.jpg
UN SOLDAT PREND DES FORCES ENTRE DEUX BATAILLES30 viewsAyant pris part à une bataille acharnée, ce soldat n'avait rien mangé depuis trente-six heures.
Il retourna au feu aussitôt après.
Miroir-1914-num-46-47-11-18_10_14-9-b.jpg
TOUTE UNE RÉGION A ÉTÉ INONDÉE VOLONTAIREMENT PAR LES BELGES8 viewsEn Belgique, la résistance continue opiniâtre, tenace et ingénieuse, à tel point que les Allemands, gênés par la force qui les harcèle sans cesse sur l’arrière, ont dû assiéger Anvers.
Les belges ont pris la résolution héroïque d’inonder une région tout entière devant cette ville et beaucoup de pièces d’artillerie allemande s’y sont embourbées.
Miroir-1914-num-49-01_11_14-2-g.jpg
LE TRANSPORT D’UNE ŒUVRE DE RUBENS À ANVERS9 viewsLes belges ont mis en sûreté les tableaux d’Anvers.
On voit ici le transport de l’"Assomption de la Vierge" de Rubens
Miroir-1914-num-49-01_11_14-4-b.jpg
L’HÔTEL DE VILLE D’ANVERS2 viewsConstruit en 1561, dans le style renaissance, l’hôtel de ville d’Anvers fut rebâti en 1581, ayant été détruit par les espagnols.
C’est un vaste bâtiment de style ionique et dorique reposant sur un soubassement de marbre rouge.
Les Allemands y ont arboré leur pavillon.
Miroir-1914-num-49-01_11_14-4-c.jpg
LA MAGNIFIQUE CATHÉDRALE D’ANVERS2 viewsNotre-Dame d’Anvers est la plus belle église gothique de Belgique.
Commencée en 1352, elle ne fut terminée qu’en 1616.
Elle abritait les deux chefs-d’œuvre de Rubens, la "Mise en croix" et la "Descente de Croix" qui heureusement ont été mis en lieu sûr.
Miroir-1914-num-49-01_11_14-4-d.jpg
L’UN DES QUAIS LES PLUS ANIMÉS D’ANVERS AU BORD DE L’ESCAUT3 viewsLes quais d’Anvers, construits en 1877 et prolongés de 1899 à 1901, possèdent des docks de 5.500 mètres de long sur 100 mètres de large.
Ces quais sont incroyablement animés avec leur population cosmopolite de matelots, de débardeurs et d’émigrants.
Les grands paquebots prêts à partir pour la côte d’Afrique ou l’Amérique y voisinent avec les voiliers.
À cause de sa situation au fond de l’embouchure de l’Escaut, les Allemands ne peuvent utiliser Anvers comme port sans violer la neutralité de la Hollande.
28 files on 3 page(s) 1