1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents

Image search results - "beffroi"
guerre-1914-1918-annee-1915-181-b.jpg
LA BASILIQUE D'ALBERT DÉMOLIE PAR LES BARBARES 0 views
Vues extérieures et intérieures de la basilique en son état actuel

La basilique d'Albert, plus connue sous le nom de Notre-Dame-de-Brébièreset que les obus allemands ont presque entièrement détruite, datait de 1884.
Construite en vue de pèlerinages, elle avait coûté plusieurs millions.


LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-181-c.jpg
LA BASILIQUE D'ALBERT DÉMOLIE PAR LES BARBARES 0 views
Vues extérieures et intérieures de la basilique en son état actuel

La basilique d'Albert, plus connue sous le nom de Notre-Dame-de-Brébièreset que les obus allemands ont presque entièrement détruite, datait de 1884.
Construite en vue de pèlerinages, elle avait coûté plusieurs millions.


LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-181-d.jpg
LA BASILIQUE D'ALBERT DÉMOLIE PAR LES BARBARES 0 views
Vues extérieures et intérieures de la basilique en son état actuel

La basilique d'Albert, plus connue sous le nom de Notre-Dame-de-Brébièreset que les obus allemands ont presque entièrement détruite, datait de 1884.
Construite en vue de pèlerinages, elle avait coûté plusieurs millions.


LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-181-e.jpg
LA BASILIQUE D'ALBERT DÉMOLIE PAR LES BARBARES 0 views
Vues extérieures et intérieures de la basilique en son état actuel

La basilique d'Albert, plus connue sous le nom de Notre-Dame-de-Brébièreset que les obus allemands ont presque entièrement détruite, datait de 1884.
Construite en vue de pèlerinages, elle avait coûté plusieurs millions.


LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-181-f.jpg
LA BASILIQUE D'ALBERT DÉMOLIE PAR LES BARBARES 0 views
Vues extérieures et intérieures de la basilique en son état actuel

La basilique d'Albert, plus connue sous le nom de Notre-Dame-de-Brébièreset que les obus allemands ont presque entièrement détruite, datait de 1884.
Construite en vue de pèlerinages, elle avait coûté plusieurs millions.


LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-181.jpg
LA BASILIQUE D'ALBERT DÉMOLIE PAR LES BARBARES 0 views
Vues extérieures et intérieures de la basilique en son état actuel

La basilique d'Albert, plus connue sous le nom de Notre-Dame-de-Brébièreset que les obus allemands ont presque entièrement détruite, datait de 1884.
Construite en vue de pèlerinages, elle avait coûté plusieurs millions.


LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
Miroir-1914-num-50-08_11_14-14-a.jpg
UNE DERNIÈRE VISION DU BEFFROI D’ARRAS - La tour a été, depuis, rasée par les obus, à la hauteur de son horloge 2 viewsAprès la cathédrale de Reims, les Allemands ont pris pour cible le délicieux beffroi de l’hôtel de ville d’Arras.
Durant un premier bombardement, les obus ne firent que l’effleurer.
En revanche ils détruisirent les vieilles maisons de style hispano-flamand qui étaient l’orgueil de la Petite-Place.
Au milieu des ruines, le beffroi se dressait encore fièrement.
Hélas ! les barbares ont parachevé leur œuvre et depuis, la tour visée à dessein, a été entièrement démantelée jusqu’à la hauteur de sa belle horloge.
Miroir-1914-num-50-08_11_14-14.jpg
UNE DERNIÈRE VISION DU BEFFROI D’ARRAS - La tour a été, depuis, rasée par les obus, à la hauteur de son horloge 2 viewsAprès la cathédrale de Reims, les Allemands ont pris pour cible le délicieux beffroi de l’hôtel de ville d’Arras.
Durant un premier bombardement, les obus ne firent que l’effleurer.
En revanche ils détruisirent les vieilles maisons de style hispano-flamand qui étaient l’orgueil de la Petite-Place.
Au milieu des ruines, le beffroi se dressait encore fièrement.
Hélas ! les barbares ont parachevé leur œuvre et depuis, la tour visée à dessein, a été entièrement démantelée jusqu’à la hauteur de sa belle horloge.
Miroir-1914-num-56-Noel6.jpg
L’INCENDIE DES HALLES AUX DRAPIERS À YPRES - Photographie prise au moment où les flammes dévoraient la charpente 8 viewsLes merveilles d’Ypres ont sombré dans un brasier formidable.
Le même jour, la cathédrale, l’hôtel de ville, la halle à la boucherie, les célèbres halles aux drapiers de Beaudouin des Flandres,
sans compter de très vieilles et très curieuses maisons, ont croulé sous les obus ou se sont consumées dans une angoissante apothéose.
Des halles, qui étaient uniques au monde, les murs subsistent seuls, dentelle de pierre tragique irréparable à jamais.
Les intellectuels allemands peuvent être fiers de leurs élèves.
Miroir-1914-num-57-27_12_14-16-a.jpg
ARRAS OFFRE UN SPECTACLE POIGNANT DE DÉVASTATION ET D’HORREUR75 viewsUn tableau qui évoque les ruines de Pompéi ou de Messine : La Petite-Place, vue de la rue Saint-Géry

Le côté gauche de la Petite-Place n’a pas été plus épargné et, dans la rue Saint-Géry, on compte une centaine d’immeubles jetés à terre.
C’est de cet endroit qu’a été prise notre photographie.
Au milieu des décombres se dresse un étrange pylône, resté debout par miracle.
Miroir-1914-num-57-27_12_14-16-b.jpg
ARRAS OFFRE UN SPECTACLE POIGNANT DE DÉVASTATION ET D’HORREUR66 viewsUn tableau qui évoque les ruines de Pompéi ou de Messine : La Petite-Place, vue de la rue Saint-Géry

Le côté gauche de la Petite-Place n’a pas été plus épargné et, dans la rue Saint-Géry, on compte une centaine d’immeubles jetés à terre.

Miroir-1914-num-57-27_12_14-16.jpg
ARRAS OFFRE UN SPECTACLE POIGNANT DE DÉVASTATION ET D’HORREUR41 viewsUn tableau qui évoque les ruines de Pompéi ou de Messine : La Petite-Place, vue de la rue Saint-Géry

Lors du second bombardement d’Arras, le superbe beffroi, haut de soixante-quinze mètres et qui faisait l’orgueil des Arrageois, a été complètement abattu par les obus.
L’hôtel de ville lui-même n’est plus que ruines ; aucune reconstitution, si habile soit-elle, ne pourra lui rendre sa splendeur d’autrefois.
12 files on 1 page(s)