1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents

Image search results - "blockhaus"
guerre-1914-1918-annee-1915-262-a.jpg
LES ZOUAVESDANS LES DUNES DU LITTORAL BELGE 0 views
POSTE D'OBSERVATION AVANCÉ

ZOUAVES S'ACHEMINANT VERS UNE TRANCHÉE

BLOCKHAUS DANS LES SABLES EN PLEINE DUNE

CE QUI RESTE D'UNE VILLA AU BORD DE LA PLAGE
guerre-1914-1918-annee-1915-262-b.jpg
LES ZOUAVESDANS LES DUNES DU LITTORAL BELGE 0 viewsPOSTE D'OBSERVATION AVANCÉ DEVANT LA MER

On sait avec quelle fougue et quelle impétueuse bravoure, les zouaves soutiennent depuis le début de la guerre leur réputation brillante.

LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-262-c.jpg
LES ZOUAVESDANS LES DUNES DU LITTORAL BELGE 0 viewsZOUAVES S'ACHEMINANT VERS UNE TRANCHÉE

On sait avec quelle fougue et quelle impétueuse bravoure, les zouaves soutiennent depuis le début de la guerre leur réputation brillante.

LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-262-d.jpg
LES ZOUAVESDANS LES DUNES DU LITTORAL BELGE 0 viewsUN BLOCKHAUS DANS LES SABLES EN PLEINE DUNE

On sait avec quelle fougue et quelle impétueuse bravoure, les zouaves soutiennent depuis le début de la guerre leur réputation brillante.

LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-262-e.jpg
LES ZOUAVESDANS LES DUNES DU LITTORAL BELGE 0 viewsCE QUI RESTE D'UNE VILLA AU BORD DE LA PLAGE

On sait avec quelle fougue et quelle impétueuse bravoure, les zouaves soutiennent depuis le début de la guerre leur réputation brillante.

LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-262-f.jpg
LES ZOUAVESDANS LES DUNES DU LITTORAL BELGE 0 viewsOn sait avec quelle fougue et quelle impétueuse bravoure, les zouaves soutiennent depuis le début de la guerre leur réputation brillante.

LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-262.jpg
LES ZOUAVESDANS LES DUNES DU LITTORAL BELGE 0 views
POSTE D'OBSERVATION AVANCÉ

ZOUAVES S'ACHEMINANT VERS UNE TRANCHÉE

BLOCKHAUS DANS LES SABLES EN PLEINE DUNE

CE QUI RESTE D'UNE VILLA AU BORD DE LA PLAGE
guerre-1914-1918-annee-1915-290.jpg
LES OBUS ALLEMANDS DE 150 m/m SE RAPPROCHENT 0 viewsVoici de très curieuses photographies. Prises de la porte d'un blockhaus où se tenait abrité le personnel d'une batterie de 155 longs,
elles montrent comment, peu à peu, l'ennemi rectifie son tir.
Les artilleurs allemands cherchent à atteindre la batterie en question, située à 80 mètres environ en avant du blockhaus, et si bien dissimulée que rien ne la révèle aux regards. Les obus avancent progressivement. En prenant des points de repère sur nos photos, on peut voir qu'ils se rapprochent à chaque coup.
guerre-1914-1918-annee-1915-291-a.jpg
LES OBUS ALLEMANDS DE 150 m/m SE RAPPROCHENT FROIDEMENT, L’OPERATEUR LES PHOTOGRAPHIE 0 views
Quatre "marmites" éclatent de plus en plus près du "blockhaus" français

Les "marmites"se rapprochent, la dernière éclate à quinze mètres du blockhaus
guerre-1914-1918-annee-1915-291-b.jpg
Quatre "marmites" éclatent de plus en plus près du "blockhaus" français0 viewsVoici de très curieuses photographies. Prises de la porte d'un blockhaus où se tenait abrité le personnel d'une batterie de 155 longs,
elles montrent comment, peu à peu, l'ennemi rectifie son tir.
Les artilleurs allemands cherchent à atteindre la batterie en question, située à 80 mètres environ en avant du blockhaus, et si bien dissimulée que rien ne la révèle aux regards. Les obus avancent progressivement. En prenant des points de repère sur nos photos, on peut voir qu'ils se rapprochent à chaque coup.
guerre-1914-1918-annee-1915-291-c.jpg
Quatre "marmites" éclatent de plus en plus près du "blockhaus" français0 viewsVoici de très curieuses photographies. Prises de la porte d'un blockhaus où se tenait abrité le personnel d'une batterie de 155 longs,
elles montrent comment, peu à peu, l'ennemi rectifie son tir.
Les artilleurs allemands cherchent à atteindre la batterie en question, située à 80 mètres environ en avant du blockhaus, et si bien dissimulée que rien ne la révèle aux regards. Les obus avancent progressivement. En prenant des points de repère sur nos photos, on peut voir qu'ils se rapprochent à chaque coup.
guerre-1914-1918-annee-1915-291-d.jpg
Les "marmites"se rapprochent, la dernière éclate à quinze mètres du blockhaus0 viewsCherchant sur la plaine la batterie dont ils connaissaient l'existence, sans avoir pu repérer exactement sa position,
les artilleurs allemands ont dépassé, sans l'atteindre, le but qu'ils voulaient frapper. Les 4 explosions, que nous reproduisons ci-contre se sont produites en avant de la batterie française, le tir étant trop court ; les 2 derniers obus tombent derrière la batterie, entre celle-ci et le blockhaus, le tir étant trop long.
Le 6e éclate à 15m du photographe qui garde tout son sang-froid.
14 files on 2 page(s) 1