1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents

Image search results - "camp"
guerre-1914-1918-annee-1915-007-a-1.jpg
LE PLUS IMPORTANT DE NOS CAMPS DE PRISONNIERS - INSTANTANÉ PRIS LE MATIN AU MOMENT DE LA PRIÈRE À COËTQUIDAN14 viewsLe camp de Coëtquidan situé dans le Morbihan, entre Mauron et Ploërmel et où les régiments bretons
viennent séjourner tous les ans en manœuvres, donne asile aujourd’hui à des soldats allemands.
C’est le camp de prisonniers le plus important de France
puisque ses clôtures de ronces artificielles contiennent plus de 15.000 individus.
On en voit ici un groupe réuni, le matin, pour la prière.
Tous les prisonniers, tête nue, écoutent respectueusement celui de leurs camarades qui fait office de récitant.
guerre-1914-1918-annee-1915-007-a.jpg
LE PLUS IMPORTANT DE NOS CAMPS DE PRISONNIERS - INSTANTANÉ PRIS LE MATIN AU MOMENT DE LA PRIÈRE À COËTQUIDAN11 viewsLe camp de Coëtquidan situé dans le Morbihan, entre Mauron et Ploërmel et où les régiments bretons
viennent séjourner tous les ans en manœuvres, donne asile aujourd’hui à des soldats allemands.
C’est le camp de prisonniers le plus important de France
puisque ses clôtures de ronces artificielles contiennent plus de 15.000 individus.
On en voit ici un groupe réuni, le matin, pour la prière.
Tous les prisonniers, tête nue, écoutent respectueusement celui de leurs camarades qui fait office de récitant.
guerre-1914-1918-annee-1915-007-b-1.jpg
LE PLUS IMPORTANT DE NOS CAMPS DE PRISONNIERS - CHAQUE JOUR LES PRISONNIERS PEUVENT AMÉLIORER LEU ORDINAIRE11 viewsTous les jours, entre onze heures et midi, les prisonniers peuvent, à travers le grillage, acheter à la cantine des vivres supplémentaires qui leur permettent d’améliorer l’ordinaire.
Et pourtant, leur nourriture est autrement substantielle que celle réservée en Allemagne à nos malheureux soldats !
On sait du reste que, désormais, les prisonniers allemands seront traités chez nous suivant le sort réservé aux Français en Allemagne.
guerre-1914-1918-annee-1915-007-b-2.jpg
LE PLUS IMPORTANT DE NOS CAMPS DE PRISONNIERS - CHAQUE JOUR LES PRISONNIERS PEUVENT AMÉLIORER LEU ORDINAIRE10 viewsTous les jours, entre onze heures et midi, les prisonniers peuvent, à travers le grillage, acheter à la cantine des vivres supplémentaires qui leur permettent d’améliorer l’ordinaire.
On sait du reste que, désormais, les prisonniers allemands seront traités chez nous suivant le sort réservé aux Français en Allemagne.
Déjà, les officiers prisonniers sur parole qui pouvaient circuler librement se sont vus retirer ce droit.
guerre-1914-1918-annee-1915-007-b.jpg
LE PLUS IMPORTANT DE NOS CAMPS DE PRISONNIERS - CHAQUE JOUR LES PRISONNIERS PEUVENT AMÉLIORER LEU ORDINAIRE11 viewsTous les jours, entre 11 heures & 12, les prisonniers peuvent, à travers le grillage, acheter à la cantine des vivres supplémentaires qui leur permettent d’améliorer l’ordinaire.
Et pourtant, leur nourriture est autrement substantielle que celle réservée en Allemagne à nos malheureux soldats !
On sait du reste que, désormais, les prisonniers allemands seront traités chez nous suivant le sort réservé aux Français en Allemagne.
guerre-1914-1918-annee-1915-014-b.jpg
UN CAMPEMENT AUSTRALIEN DEVANT LES PYRAMIDES7 viewsAu pied des pyramides qui, au cours des siècles, virent passer tant de guerriers, le contingent australien a établi un campement.
guerre-1914-1918-annee-1915-037-b.jpg
TERRIER FERMÉ PAR UN PANNEAU RÉCLAME PRIS SUR LES DUNES5 viewsLes Allemands croyaient pouvoir installer une base maritime et aérienne à Zeebrugge, sur la côte, pour s’élancer de là vers l’Angleterre.
Les canons de la flotte britannique ont fait échouer ce beau projet.
C’est aussi à la protection très efficace des navires de guerre que nos troupes doivent de progresser méthodiquement dans les dunes.
Les spahis ont construit des abris très pittoresques pour se mettre à l’abri des pluies et du vent du large.
C’est là qu’ils viennent se reposer en arrière de la ligne.
guerre-1914-1918-annee-1915-037-c-1.jpg
LES INSCRIPTIONS LISIBLES SUR CETTE BARAQUE NE VONT PAS SANS QUELQUE IRONIE7 viewsSur la plage de Bray-Dunes, en Belgique, les spahis algériens ont utilisé, pour édifier leurs cabanes, les grands panneaux de bois qui, il y a quelques mois encore, invitaient les touristes à passer leurs vacances dans le pays ou à y acquérir des terrains.
À côté des inscriptions arabes qu’ils ont tracés, celles qui vantent encore le confort des hôtels et promettent la prochaine installation de l’éclairage électrique apportent dans le paysage une note inattendue car elles semblent s’appliquer aux cabanes.
guerre-1914-1918-annee-1915-037-c.jpg
LES INSCRIPTIONS LISIBLES SUR CETTE BARAQUE NE VONT PAS SANS QUELQUE IRONIE5 viewsSur la plage de Bray-Dunes, en Belgique, les spahis algériens ont utilisé, pour édifier leurs cabanes, les grands panneaux de bois qui, il y a quelques mois encore,
invitaient les touristes à passer leurs vacances dans le pays ou à y acquérir des terrains.
À côté des inscriptions arabes qu’ils ont tracés, celles qui vantent encore le confort des hôtels et promettent la prochaine installation de l’éclairage électrique apportent dans le paysage une note inattendue car elles semblent s’appliquer aux cabanes.
guerre-1914-1918-annee-1915-037.jpg
DEUX CURIEUX GOURBIS DE SPAHIS ALGÉRIENS7 viewsTERRIER FERMÉ PAR UN PANNEAU RÉCLAME PRIS SUR LES DUNES

LES INSCRIPTIONS LISIBLES SUR CETTE BARAQUE NE VONT PAS SANS QUELQUE IRONIE
guerre-1914-1918-annee-1915-039-c-1.jpg
LES ALPINS APPRENNET LA MANŒUVRE DES PIÈCES DE 906 viewsSur le versant alsacien des Vosges où, chaque jour, nos troupes gagnent du terrain, les alpins
, chaussés de skis, ont effectué d’irrésistibles charges à la baïonnette. Ceux-là ne se plaignent pas de l’hiver, car la neige les favorise.
Pour assurer la défense du pays conquis, ils apprennent à manœuvrer les canons de 90.
guerre-1914-1918-annee-1915-039-c.jpg
LES ALPINS APPRENNET LA MANŒUVRE DES PIÈCES DE 907 viewsSur le versant alsacien des Vosges où, chaque jour, nos troupes gagnent du terrain, les alpins
, chaussés de skis, ont effectué d’irrésistibles charges à la baïonnette. Ceux-là ne se plaignent pas de l’hiver, car la neige les favorise.
Pour assurer la défense du pays conquis, ils apprennent à manœuvrer les canons de 90.
121 files on 11 page(s) 1