1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents

Image search results - "désert"
guerre-1914-1918-annee-1915-014-b.jpg
UN CAMPEMENT AUSTRALIEN DEVANT LES PYRAMIDES7 viewsAu pied des pyramides qui, au cours des siècles, virent passer tant de guerriers, le contingent australien a établi un campement.
guerre-1914-1918-annee-1915-211-b.jpg
LES TROUPES D'ORIENT REÇOIVENT LEURS DRAPEAUX 0 viewsLe Gal d'Amade remet leurs emblèmes à l'infanterie et aux coloniaux

Le corps expéditionnaire d'Orient est arrivé en grande partie à Alexandrie, où la population lui a fait un accueil enthousiaste.

LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-300-a.jpg
PENDANT LA CONQUÊTE DU "QUART EN RÉSERVE"0 views
PENDANT LE COMBAT

APRÈS LE COMBAT
guerre-1914-1918-annee-1915-300-b.jpg
PENDANT LA CONQUÊTE DU "QUART EN RÉSERVE" - PENDANT LE COMBAT0 viewsAspects actuels du Bois-Le-Prêtre, appelé par l’ennemi "Bois de la mort"

La lisière du Bois-Le-Prêtre qui chevauche la crête 372 est connue dans les dénominations forestières sous le nom de "Quart en réserve".
C'est la conquête de ce saillant ouest, point d'appui et observatoire d'artillerie, qui a été notre objectif à partir de Janvier. Il a fallu l'enlever cent mètres par cent mètres. Après des combats incessants et extrêmement durs, nos troupes ont enlevé la crête à la baïonnette, le 12 Mai.
guerre-1914-1918-annee-1915-300-c.jpg
PENDANT LA CONQUÊTE DU "QUART EN RÉSERVE" - APRÈS LE COMBAT0 viewsAspects actuels du Bois-Le-Prêtre, appelé par l’ennemi "Bois de la mort"

La lisière du Bois-Le-Prêtre qui chevauche la crête 372 est connue dans les dénominations forestières sous le nom de "Quart en réserve".
C'est la conquête de ce saillant ouest, point d'appui et observatoire d'artillerie, qui a été notre objectif à partir de Janvier. Il a fallu l'enlever cent mètres par cent mètres. Après des combats incessants et extrêmement durs, nos troupes ont enlevé la crête à la baïonnette, le 12 Mai.
guerre-1914-1918-annee-1915-300-d.jpg
PENDANT LA CONQUÊTE DU "QUART EN RÉSERVE"0 viewsAspects actuels du Bois-Le-Prêtre, appelé par l’ennemi "Bois de la mort"

La lisière du Bois-Le-Prêtre qui chevauche la crête 372 est connue dans les dénominations forestières sous le nom de "Quart en réserve".
C'est la conquête de ce saillant ouest, point d'appui et observatoire d'artillerie, qui a été notre objectif à partir de Janvier. Il a fallu l'enlever cent mètres par cent mètres. Après des combats incessants et extrêmement durs, nos troupes ont enlevé la crête à la baïonnette, le 12 Mai.
guerre-1914-1918-annee-1915-300.jpg
PENDANT LA CONQUÊTE DU "QUART EN RÉSERVE"0 views
PENDANT LE COMBAT

APRÈS LE COMBAT
guerre-1914-1918-annee-1915-397-a.jpg
LE SUCCÈS DU Gal BOTHAEN AFRIQUE AUSTRALE 0 views
Troupes sud-africaines en marche

Le général Botha à table dans le désert
guerre-1914-1918-annee-1915-397-b.jpg
LE SUCCÈS DU Gal BOTHAEN AFRIQUE AUSTRALE 0 viewsTroupes sud-africaines en marche

Les Allemands avaient rêvé de soulever les Boers contre l'Angleterre.
Sous la conduite du général Botha, les Boers ont conquis le Sud-Ouest africain allemand.
L'attaque menée par terre et par mer a été brillante : 3.400 officiers et soldats allemands se sont rendus sans conditions.
Cette photo fut prise au cours d'une attaque en plein désert, donne une idée des marches pénibles que durent accomplir les troupes de l'Union.
guerre-1914-1918-annee-1915-397-d.jpg
LE SUCCÈS DU Gal BOTHAEN AFRIQUE AUSTRALE 0 viewsLes Allemands avaient rêvé de soulever les Boers contre l'Angleterre.
Sous la conduite du général Botha, les Boers ont conquis le Sud-Ouest africain allemand.
L'attaque menée par terre et par mer a été brillante : 3.400 officiers et soldats allemands se sont rendus sans conditions. Notre photo, prise au cours d'une attaque en plein désert, donne une idée des marches pénibles que durent accomplir les troupes de l'Union. La seconde représente le général Botha. Il est à gauche, ayant près de lui son fils.
guerre-1914-1918-annee-1915-397.jpg
LE SUCCÈS DU Gal BOTHAEN AFRIQUE AUSTRALE 0 views
Troupes sud-africaines en marche

Le général Botha à table dans le désert
Miroir-1914-num-52-22_11_14-14-d.jpg
SOUDANAIS DU CORPS DE CAVALERIE À CHAMEAU EN RECONNAISSANCE DANS LE DÉSERT2 viewsLa cavalerie est composée de cinq escadrons dont un égyptien et quatre soudanais.
Elle comprend au total 1.100 hommes commandés par neuf officiers anglais et trente-quatre officiers indigènes.
Ces forces sont considérablement augmentées sur le pied de guerre.
Il faut y ajouter des méharistes qui, dans les immensités désertes du Sud-Egyptien, a rendu, en maintes occasions, de signalés services.
Il comprend 750 hommes de nationalité arabe, commandés par 8 officiers anglais et vingt et un officiers indigènes.
13 files on 2 page(s) 1