1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents

Image search results - "frontière"
guerre-1914-1918-annee-1915-006-a-1.jpg
FRANÇAIS ET ALLEMANDS, FACE À FACE À 6 MÈTRES LES UNS DES AUTRES, DANS LA MÊME TRANCHÉE18 viewsUne tranchée mixte dans laquelle les Français ne sont séparés des Allemands que par un mur de sacs qui figure la frontière

Il y a tranchées et tranchées. Certaines sont considérées – relativement certes ! – comme des "postes de tout repos" par leurs occupants eux-mêmes qui gardent une admirable gaîté.
D’autres, comme celle-ci, sont vraiment tragiques, la mitraille y siffle, les grenades y pleuvent,
les attaques ‘y succèdent quotidiennement et on y entend sans relâche le bruit angoissant de la "rafale".
guerre-1914-1918-annee-1915-006-a.jpg
FRANÇAIS ET ALLEMANDS, FACE À FACE À 6 MÈTRES LES UNS DES AUTRES, DANS LA MÊME TRANCHÉE18 viewsIci les physionomies sont graves.
C’est une ancienne tranchée de première ligne des Allemands.
Nous l’avons occupée par l’est et par l’ouest, jusqu’au point extrême ou "saillant" qui reste aux mains des Allemands.
Nous sommes donc dans la même tranchée qu’eux et nous tentons, comme eux-mêmes, de gagner du terrain en poussant les sacs du mur mobile qui sépare les uns des autres.
Le sapeur, sans armes, que l’on vit au dernier plan, se livre à ce travail terriblement périlleux.
guerre-1914-1918-annee-1915-008.jpg
L'INUTILE RAID DES ZEPPELINS SUR L'ANGLETERRE - Itinéraire probable suivi par les dirigeables au-dessus de la mer du Nord12 viewsPartis des hangars de Cuxhaven situés, à vol d'oiseau, à 500 km des côtes anglaises, les zeppelins, qui appartenaient à la flotte aérienne maritime, effectuèrent un voyage total de plus de 1.000 kilomètres : les circonstances atmosphériques étant entièrement favorables. Ayant pris leur vol vers midi, la nuit les surprit au-dessus des îles hollandaises. Le vent du nord-ouest qui les gêna un peu à l'aller, les favorisa au contraire au retour.
Nous avons indiqué ici l'itinéraire vraisemblable qu'ils suivirent.
guerre-1914-1918-annee-1915-017-b.jpg
LE GÉNÉRAL BAYOVITCH AU BORD DE LA SAVE5 viewsCommandant de la première armée serbe, le général Bayovitch a été grièvement blessé devant Chabatz.
On le voit ici au bord de la Save, assistant, de loin, à la traversée de cette rivière par son armée qui pénètre ainsi sur le territoire autrichien.
guerre-1914-1918-annee-1915-054-a.jpg
L’EMPIRE AUSTRO-HONGROIS AVANT LA GUERRE - CE QU'IL EN RESTERA QUAND LA PAIX SERA SIGNÉE0 views
L’EMPIRE AUSTRO-HONGROIS AVANT LA GUERRE

CE QU’IL EN RESTERA QUAND LA PAIX SERA SIGNÉE
guerre-1914-1918-annee-1915-054-b.jpg
CARTE DE LA CONFÉDÉRATION AUSTRO-HONGROISE MONTRANT LES ÉLÉMENTS DISPARATES QUI LA COMPOSENT 0 viewsLa mosaïque austro-hongroise, qui ne fut jamais solidement cimentée, est à la veille de se désagréger.
En dehors des justes revendications qu'ont à faire valoir les Etats voisins, l'occasion s'offre trop belle aux différentes races
courbées sous le joug des Habsbourg, de chercher à s'émanciper.
Vaincu par ses voisins, guetté par des luttes intestines inévitables, l'empire d'Autriche-Hongrie est aussi malade que son triste souverain.
C'est surtout ce pays qui, avec la Turquie, doit payer les pots cassés.
guerre-1914-1918-annee-1915-054-c.jpg
CARTE MONTRANT LES PARTIES DU TERRITOIRE REVENDIQUÉES PAR LES ÉTATS VOISINS 0 viewsLa portion du territoire austro-hongrois revendiquée par la Russie représente 13 % de l'empire;
celle réclamée par la Roumanie 20,25 % ;
celle demandée par la Serbie et le Montenegro 17,5 %.
Enfin la part de l'Italie serait de 0,25 %.
Le total de ces revendications ne s'élève pas à moins de 51 %. L'empire de François-Joseph serait donc diminué d'un peu plus de la moitié.
Il ne comprendrait que l'Autriche allemande, la Bohême et le pays Magyar.
Il n'est pas certain que ces trois pays restent unis.
guerre-1914-1918-annee-1915-054-d.jpg
CARTE DE LA CONFÉDÉRATION AUSTRO-HONGROISE MONTRANT LES ÉLÉMENTS DISPARATES QUI LA COMPOSENT - CARTE MONTRANT LES PARTIES DU TERRITOIRE REVENDIQUÉES PAR LES ÉTATS VOISINS 0 views
TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-054-e.jpg
L’EMPIRE AUSTRO-HONGROIS AVANT LA GUERRE - CE QU’IL EN RESTERA QUAND LA PAIX SERA SIGNÉE0 views
TEXTE COMPLET EN PDF

guerre-1914-1918-annee-1915-054.jpg
L’EMPIRE AUSTRO-HONGROIS AVANT LA GUERRE - CE QU’IL EN RESTERA QUAND LA PAIX SERA SIGNÉE0 views
L’EMPIRE AUSTRO-HONGROIS AVANT LA GUERRE

CE QU’IL EN RESTERA QUAND LA PAIX SERA SIGNÉE
guerre-1914-1918-annee-1915-101-a.jpg
LE FORCEMENT DES DÉTROITS PAR LES ALLIÉS - Après les Dardanelles, les îles des Princes sont un obstacle peu important . (Composition inédite de Carrey) 0 viewsLes premiers coups de canons tirés sur les forts des Dardanelles par la flotte anglo-française
ont eu d'autant plus de retentissement à Constantinople
que des navires de guerre russes croisaient déjà devant le Bosphore.
Notre carte montre la tâche qui reste à accomplir aux flottes alliées pour forcer les détroits, dont les principaux forts sont anéantis.
À gauche, le golfe de Saros, au fond duquel un débarquement de troupes peut être effectué pour couper la presqu'île de Gallipoli.
guerre-1914-1918-annee-1915-101.jpg
LE FORCEMENT DES DÉTROITS PAR LES ALLIÉS - Après les Dardanelles, les îles des Princes sont un obstacle peu important . (Composition inédite de Carrey) 0 viewsLes premiers coups de canons tirés sur les forts des Dardanelles par la flotte anglo-française.
ont eu d'autant plus de retentissement à Constantinople
que des navires de guerre russes croisaient déjà devant le Bosphore.
Notre carte montre la tâche qui reste à accomplir aux flottes alliées pour forcer les détroits, dont les principaux forts sont anéantis.
À gauche, le golfe de Saros, au fond duquel un débarquement de troupes peut être effectué pour couper la presqu'île de Gallipoli.
30 files on 3 page(s) 1