1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents

Image search results - "hôtel"
guerre-1914-1918-annee-1915-046-b-1.jpg
LES SOLDATS BAVAROIS FONT MARCHER LES TRAWAYS0 viewsLes garnisons de Bruxelles comme celles d’Anvers ont été fortement réduites ; la plus grande partie des troupes a été envoyée en Alsace et dans l’Aisne.
Ces déplacements se font la nuit, secrètement.
Il reste surtout à Bruxelles des bavarois de la landsturm.
Ils s’emploient à faire marcher les tramways électriques sans grand enthousiasme.
guerre-1914-1918-annee-1915-046-b.jpg
LES SOLDATS BAVAROIS FONT MARCHER LES TRAWAYS0 viewsLes garnisons de Bruxelles comme celles d’Anvers ont été fortement réduites ; la plus grande partie des troupes a été envoyée en Alsace et dans l’Aisne.
Ces déplacements se font la nuit, secrètement.
Il reste surtout à Bruxelles des bavarois de la landsturm.
Ils s’emploient à faire marcher les tramways électriques sans grand enthousiasme.
guerre-1914-1918-annee-1915-202-g.jpg
Après la destruction des ouvrages d'art de Przemysl par les Autrichiens, nos alliés pénètrent dans la place forte et ravitaillent les assiégés avant de les envoyer en Russie 0 viewsUne femme de Przemysl vient chercher des vivres dans un hôtel occupé par les Russes.

LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-424-a.jpg
LES ÉTRANGES BARRICADES DES RUES DE NIEUPORT - Les malles restées dans les hôtels et les cabines de bains ont servi à barrer les rues 0 viewsLa petite ville belge de Nieuport, si animée habituellement à l'époque des bains de mer, offre l'aspect le plus désolé.
Ses fameuses halles sont très éprouvées et ses maisons en ruines.
Les rues, mises en état de défense depuis de longs mois, sont barrées par les barricades les plus imprévues.
Pour élever l'une d'elles, les soldats ont entassé, après les avoir remplis de sable, les malles et les sacs de voyage laissés dans les hôtels par les voyageurs.
Une autre a été faite avec des cabines de bains.
guerre-1914-1918-annee-1915-424-b.jpg
LES ÉTRANGES BARRICADES DES RUES DE NIEUPORT - Les malles restées dans les hôtels 0 viewsLa petite ville belge de Nieuport, si animée habituellement à l'époque des bains de mer, offre l'aspect le plus désolé.
Ses fameuses halles sont très éprouvées et ses maisons en ruines.
Les rues, mises en état de défense depuis de longs mois, sont barrées par les barricades les plus imprévues.
Pour élever l'une d'elles, les soldats ont entassé, après les avoir remplis de sable, les malles et les sacs de voyage laissés dans les hôtels par les voyageurs.
Une autre a été faite avec des cabines de bains.
guerre-1914-1918-annee-1915-424-c.jpg
LES ÉTRANGES BARRICADES DES RUES DE NIEUPORT - Les cabines de bains ont servi à barrer les rues 0 viewsLa petite ville belge de Nieuport, si animée habituellement à l'époque des bains de mer, offre l'aspect le plus désolé.
Ses fameuses halles sont très éprouvées et ses maisons en ruines.
Les rues, mises en état de défense depuis de longs mois, sont barrées par les barricades les plus imprévues.
Pour élever l'une d'elles, les soldats ont entassé, après les avoir remplis de sable, les malles et les sacs de voyage laissés dans les hôtels par les voyageurs.
Une autre a été faite avec des cabines de bains.
guerre-1914-1918-annee-1915-424-d.jpg
LES ÉTRANGES BARRICADES DES RUES DE NIEUPORT - Les malles restées dans les hôtels et les cabines de bains ont servi à barrer les rues 0 viewsLa petite ville belge de Nieuport, si animée habituellement à l'époque des bains de mer, offre l'aspect le plus désolé.
Ses fameuses halles sont très éprouvées et ses maisons en ruines.
Les rues, mises en état de défense depuis de longs mois, sont barrées par les barricades les plus imprévues.
Pour élever l'une d'elles, les soldats ont entassé, après les avoir remplis de sable, les malles et les sacs de voyage laissés dans les hôtels par les voyageurs.
Une autre a été faite avec des cabines de bains.
guerre-1914-1918-annee-1915-424.jpg
LES ÉTRANGES BARRICADES DES RUES DE NIEUPORT - Les malles restées dans les hôtels et les cabines de bains ont servi à barrer les rues 0 viewsLa petite ville belge de Nieuport, si animée habituellement à l'époque des bains de mer, offre l'aspect le plus désolé.
Ses fameuses halles sont très éprouvées et ses maisons en ruines.
Les rues, mises en état de défense depuis de longs mois, sont barrées par les barricades les plus imprévues.
Pour élever l'une d'elles, les soldats ont entassé, après les avoir remplis de sable, les malles et les sacs de voyage laissés dans les hôtels par les voyageurs.
Une autre a été faite avec des cabines de bains.
Miroir-1914-num-44-27_09_14-15-c.jpg
UN HÔTEL BOMBARDÉ À CHÂTEAU-THIERRY30 viewsUn obus a écorné curieusement la fenêtre, sans briser la lanterne au-dessus de la porte.
Les dégâts sont peu importants.
Miroir-1914-num-44-27_09_14-6-a.jpg
L'ŒUVRE DES INFIRMIÈRES ANGLAISES EN FRANCE7 viewsLE HALL D'UN HÔTEL TRANSFORMÉ EN HÔPITAL

UN TIRAILLEUR ALGÉRIEN BIEN SOIGNÉ

NURSES ANGLAISES APPELÉES PAR LA CROIX ROUGE FRANÇAISE, ARRIVANT A DIEPPE
Miroir-1914-num-44-27_09_14-6-b.jpg
LE HALL D'UN HÔTEL TRANSFORMÉ EN HÔPITAL12 viewsDans un luxueux hôtel du quartier de l'Étoile, devenu hôpital modèle, des chirurgiens et médecins anglais de grande valeur aidés de vingt-sept nurses prodiguent leurs soins aux blessés, sous l'égide de l'Union de Femmes de France .

Miroir-1914-num-52-22_11_14-6-c.jpg
HOTELS INCENDIÉS DANS LA RUE VAN BRÉE4 viewsDes obus ayant mis le feu aux toitures, de violents incendies ont dévoré des pâtés de maisons entiers.
Il n’en reste que des décombres.
12 files on 1 page(s)