1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents

Image search results - "mer"
guerre-1914-1918-annee-1915-003-a.jpg
DUNKERQUE BOMBARDÉ PAR LES AVIATIK - SUR LES QUAIS, LES MARINS OBSERVENT LE VOL DES AÉROPLANES ENNEMIS11 viewsÀ plusieurs reprises, des aéroplanes allemands sont venus survoler Dunkerque, lançant des bombes, suivant leur habitude,
sur une paisible population parmi laquelle ils ont malheureusement fait de nombreuses victimes.
Ils sont même venus une fois, en compagnie d’un Zeppelin qui tenta en vain de s’élancer vers la côte anglaise et,
dut rebrousser chemin vers Calais et la Belgique à cause du mauvais temps.
Les Dunkerquois, gardant tout leur sang-froid, sortaient de chez eux pour regarder ces oiseaux sinistres
guerre-1914-1918-annee-1915-008.jpg
L'INUTILE RAID DES ZEPPELINS SUR L'ANGLETERRE - Itinéraire probable suivi par les dirigeables au-dessus de la mer du Nord12 viewsPartis des hangars de Cuxhaven situés, à vol d'oiseau, à 500 km des côtes anglaises, les zeppelins, qui appartenaient à la flotte aérienne maritime, effectuèrent un voyage total de plus de 1.000 kilomètres : les circonstances atmosphériques étant entièrement favorables. Ayant pris leur vol vers midi, la nuit les surprit au-dessus des îles hollandaises. Le vent du nord-ouest qui les gêna un peu à l'aller, les favorisa au contraire au retour.
Nous avons indiqué ici l'itinéraire vraisemblable qu'ils suivirent.
guerre-1914-1918-annee-1915-014-c.jpg
TROUPES COLONIALES PARTANT POUR LA FRANCE6 viewsL"’Amiral Olry" vient d’amener des troupes d’Indo-Chine.
Au départ, les marsouins
brandissaient des drapeaux japonais et français.
guerre-1914-1918-annee-1915-036-a.jpg
LES TROUPES ALLIÉES PROGRESSENT DANS LES DUNES3 views
CAVALIERS BELGES EN PATROUILLE SUR LA CÔTE À L’OUEST DE NIEUPORT

OFFICIERS BELGES EN RECONNAISSANCE

SPAHIS ALGÉRIENS TIRANT EN EMBUSCADE
guerre-1914-1918-annee-1915-036-b.jpg
CAVALIERS BELGES EN PATROUILLE SUR LA CÔTE À L’OUEST DE NIEUPORT6 viewsIl est souvent question dans les communiqués officiels des dunes qui s'étendent tout le long du littoral belge, et dans lesquelles les troupes alliées ont,
au cours de ces dernières semaines, accompli de très sensibles progrès.
Nous publions ici quelques photographies qui donnent une idée exacte de cette région où les accidents du terrain favorisent la guerre d’embuscade.
La nature du sol permet e s’y retrancher rapidement et les hommes n’y souffrent jamais de l’humidité.
guerre-1914-1918-annee-1915-036-c.jpg
OFFICIERS BELGES EN RECONNAISSANCE4 viewsRécemment, l’armée belge a pris plusieurs fois l’offensive avec succès dans les dunes.
Des raids de cavalerie très audacieux ont été accomplis à l’ouest de Nieuport vers Ostende.
guerre-1914-1918-annee-1915-036-d.jpg
SPAHIS ALGÉRIENS TIRANT EN EMBUSCADE7 viewsDans ces sables de la côte, nos spahis se sont retrouvés un peu chez eux, le soleil en moins.
Bien mieux que l’immobilité des tranchées, cette guerre d’embuscade était faite pour leur plaire et ils l’ont prouvé.
Le premier que l’on apperçoit ici à gauche, est le lieutenant Ferhat Aïssa qui a formé, en Algérie, un contingent de volontaires.

guerre-1914-1918-annee-1915-036.jpg
LES TROUPES ALLIÉES PROGRESSENT DANS LES DUNES6 views
CAVALIERS BELGES EN PATROUILLE SUR LA CÔTE À L’OUEST DE NIEUPORT

OFFICIERS BELGES EN RECONNAISSANCE

SPAHIS ALGÉRIENS TIRANT EN EMBUSCADE
guerre-1914-1918-annee-1915-037-b.jpg
TERRIER FERMÉ PAR UN PANNEAU RÉCLAME PRIS SUR LES DUNES5 viewsLes Allemands croyaient pouvoir installer une base maritime et aérienne à Zeebrugge, sur la côte, pour s’élancer de là vers l’Angleterre.
Les canons de la flotte britannique ont fait échouer ce beau projet.
C’est aussi à la protection très efficace des navires de guerre que nos troupes doivent de progresser méthodiquement dans les dunes.
Les spahis ont construit des abris très pittoresques pour se mettre à l’abri des pluies et du vent du large.
C’est là qu’ils viennent se reposer en arrière de la ligne.
guerre-1914-1918-annee-1915-037-c-1.jpg
LES INSCRIPTIONS LISIBLES SUR CETTE BARAQUE NE VONT PAS SANS QUELQUE IRONIE7 viewsSur la plage de Bray-Dunes, en Belgique, les spahis algériens ont utilisé, pour édifier leurs cabanes, les grands panneaux de bois qui, il y a quelques mois encore, invitaient les touristes à passer leurs vacances dans le pays ou à y acquérir des terrains.
À côté des inscriptions arabes qu’ils ont tracés, celles qui vantent encore le confort des hôtels et promettent la prochaine installation de l’éclairage électrique apportent dans le paysage une note inattendue car elles semblent s’appliquer aux cabanes.
guerre-1914-1918-annee-1915-037-c.jpg
LES INSCRIPTIONS LISIBLES SUR CETTE BARAQUE NE VONT PAS SANS QUELQUE IRONIE5 viewsSur la plage de Bray-Dunes, en Belgique, les spahis algériens ont utilisé, pour édifier leurs cabanes, les grands panneaux de bois qui, il y a quelques mois encore,
invitaient les touristes à passer leurs vacances dans le pays ou à y acquérir des terrains.
À côté des inscriptions arabes qu’ils ont tracés, celles qui vantent encore le confort des hôtels et promettent la prochaine installation de l’éclairage électrique apportent dans le paysage une note inattendue car elles semblent s’appliquer aux cabanes.
guerre-1914-1918-annee-1915-037.jpg
DEUX CURIEUX GOURBIS DE SPAHIS ALGÉRIENS7 viewsTERRIER FERMÉ PAR UN PANNEAU RÉCLAME PRIS SUR LES DUNES

LES INSCRIPTIONS LISIBLES SUR CETTE BARAQUE NE VONT PAS SANS QUELQUE IRONIE
185 files on 16 page(s) 1