1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents

Image search results - "monument religieux"
guerre-1914-1918-annee-1915-004-a.jpg
SUR LA LIGNE DE FEU DEVANT PERTHES-LES-HURLUS - LA "MAISON FORESTIÈRE" QUI FUT L’OBJET DE FURIEUX COMBATS292 viewsCette "maison forestière", qui se trouve sur le passage des projectiles,
à deux cents mètres des sapes qui mènent aux tranchées de première ligne, est presque aussi célèbre que la fameuse Maison du Passeur.
Elle fut prise et reprise plusieurs fois au prix de sanglants engagements.
Les obus laissent journellement leurs traces tout autour et jusque sur ses murs.
Au fond, un cimetière, les nôtres, se dresse à l’ombre des sapins.
Au premier plan, on distingue les excavations creusées par des marmites.
guerre-1914-1918-annee-1915-017-e.jpg
DES JEUNES FILLES FLEURISSENT LES TOMBES5 viewsSur un plateau où la lutte fut particulièrement acharnée et meurtrière, de modestes tombes, anonymes pour la plupart, se dressent côte à côte.
Les jeunes filles revêtent leurs costumes de fêtes pour aller, pieusement, les orner de fleurs et de couronnes.
guerre-1914-1918-annee-1915-052-a.jpg
QUATRE PHASES DE LA DESTRUCTION DE L'ÉGLISE DE H... EN WOEVRE0 views
1 - LA PETITE ÉGLISE AU DÉBUT DU BOMBARDEMENT
2 - LES PREMIERS OBUS
3 - LE CLOCHER À DEMI DÉTRUIT AU BOUT DE PLUSIEURS JOURS
4 - LE CLOCHER ABATTU
guerre-1914-1918-annee-1915-052-b.jpg
LA CURIEUSE PETITE ÉGLISE AU DÉBUT DU BOMBARDEMENT0 views
guerre-1914-1918-annee-1915-052-c.jpg
LES PREMIERS OBUS ÉCLATENT CONTRE LES MURAILLES0 views
guerre-1914-1918-annee-1915-052-d.jpg
LE CLOCHER À DEMI DÉTRUIT AU BOUT DE PLUSIEURS JOURS0 viewsC'était, à H… en Woëvre, une très curieuse et très pittoresque petite église, dans le clocher de laquelle il ne serait venu à personne
l'idée d'installer une pièce d'artillerie, même très légère.
Pourtant son clocher, charmant comme un pigeonnier rustique, paraissait redoutable à l'ennemi.
Un matin il se mit dans la tête de l'abattre et le bombardement commence.
guerre-1914-1918-annee-1915-052-e.jpg
APRÈS UN ÉNORME GASPILLAGE D'OBUS : LE CLOCHER ABATTU0 viewsEn plusieurs jours, 4.000 obus de tous les calibres tombèrent sur l'église et aux environs, aux environs surtout.
Quand le clocher s'abattit, il revenait à environ 200.000 francs aux Allemands. C'est le prix d'une église de campagne.
Pour faire son deuxième cliché, une minute après le premier, notre correspondant eut la bonne inspiration de changer de place. Sans cela, il était écrasé par un obus.
guerre-1914-1918-annee-1915-052.jpg
QUATRE PHASES DE LA DESTRUCTION DE L'ÉGLISE DE H... EN WOEVRE0 views
1 - LA PETITE ÉGLISE AU DÉBUT DU BOMBARDEMENT
2 - LES PREMIERS OBUS
3 - LE CLOCHER À DEMI DÉTRUIT AU BOUT DE PLUSIEURS JOURS
4 - LE CLOCHER ABATTU
guerre-1914-1918-annee-1915-062-c.jpg
VIEILLE FEMME ARROSÉE DE PÉTROLE ET BRULÉE DANS UNE PETITE ÉGLISE DU NORD0 viewsL’Allemagne inonde les pays neutres de photographies bien faites pour semer le doute dans l’esprit des spectateurs de la guerre : soldats teutons faisant manger leur soupe aux petits enfants des villages occupés, distribuant leurs rations aux habitants ou protégeant des édifices publics;
rien n’y manque pour établir le caractère généreux de la vertueuse armée allemande.
Les photographes officieux du kaiser négligent, intentionnellement, les scènes comme celle-ci qui ont pourtant leur valeur documentaire.
guerre-1914-1918-annee-1915-072-a.jpg
UNE TRANCHÉE ALLEMANDE DANS UN CIMETIÈRE- Sans respect pour les morts, ils ont creusé une tranchée à travers les tombes 0 viewsLes Allemands ne se contentent pas de violer quotidiennement les lois les plus élémentaires d’humanité, ils s’en prennent encore aux morts, ils profanent les tombes…
On se rappelle que, dans la Meuse, ils déposèrent dans le caveau de la famille Poincaré quelques-uns de leurs tués.
Dans un petit cimetière de village, que nous ne pouvons désigner, ils ont, pour se retrancher, dévasté complètement l’humble champ de repos
où s’alignaient des tombes moussues, renversant croix et pierres funéraires.
guerre-1914-1918-annee-1915-072.jpg
UNE TRANCHÉE ALLEMANDE DANS UN CIMETIÈRE- Sans respect pour les morts, ils ont creusé une tranchée à travers les tombes0 viewsLes Allemands ne se contentent pas de violer quotidiennement les lois les plus élémentaires d’humanité, ils s’en prennent encore aux morts, ils profanent les tombes…
On se rappelle que, dans la Meuse, ils déposèrent dans le caveau de la famille Poincaré quelques-uns de leurs tués.
Dans un petit cimetière de village, que nous ne pouvons désigner, ils ont, pour se retrancher, dévasté complètement l’humble champ de repos
où s’alignaient des tombes moussues, renversant croix et pierres funéraires.


guerre-1914-1918-annee-1915-079.jpg
CURIEUX EFFET D'UN OBUS DANS L'ÉGLISE D'OOSKERKE - Tombant de son piédestal écroulé la statue est restée debout dans les ruines 0 viewsLa liste des édifices artistiques et historiques détruits par les Allemands s'allonge sans cesse et,
l'on ne saurait estimer, même approximativement, la valeur totale des chefs-d'œuvre qu'ils ont anéantis a jamais.
La très belle église d'Ooskerke, dans les Flandres, a subi, elle aussi, les effets du bombardement.
Un hasard étrange a voulu que, jetée à bas de son piédestal par l'explosion d'un obus, cette statue soit tombée debout, au milieu des ruines, telle qu'on la voit sur cette photographie.
186 files on 16 page(s) 1