1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents

Image search results - "mort"
guerre-1914-1918-annee-1915-013-a.jpg
HUSSARD TUÉ SUR LA VOIE FERRÉE AU COURS D’UNE RECONNAISSANCE15 viewsCertaines photographies offrent, comme celle-ci, des sujets de tableaux tous composés.
Le cavalier a été atteint tandis qu’il marchait devant son cheval, et l’animal reste immobile, frémissant d’inquiétude.
guerre-1914-1918-annee-1915-013.jpg
HUSSARD TUÉ SUR LA VOIE FERRÉE AU COURS D’UNE RECONNAISSANCE7 viewsCertaines photographies offrent, comme celle-ci, des sujets de tableaux tous composés.
Le cavalier a été atteint tandis qu’il marchait devant son cheval, et l’animal reste immobile, frémissant d’inquiétude.
guerre-1914-1918-annee-1915-014-g.jpg
LES EFFETS D’UN SEUL OBUS SUR UNE ÉCURIE10 viewsDans le nord, un obus allemand tombant sur un hangar où étaient abrités des chevaux, les as tous effroyablement mutilés.
guerre-1914-1918-annee-1915-062-c.jpg
VIEILLE FEMME ARROSÉE DE PÉTROLE ET BRULÉE DANS UNE PETITE ÉGLISE DU NORD0 viewsL’Allemagne inonde les pays neutres de photographies bien faites pour semer le doute dans l’esprit des spectateurs de la guerre : soldats teutons faisant manger leur soupe aux petits enfants des villages occupés, distribuant leurs rations aux habitants ou protégeant des édifices publics;
rien n’y manque pour établir le caractère généreux de la vertueuse armée allemande.
Les photographes officieux du kaiser négligent, intentionnellement, les scènes comme celle-ci qui ont pourtant leur valeur documentaire.
guerre-1914-1918-annee-1915-078-b.jpg
ALLEMANDS RESTÉS SUR LE TERRAIN À PINTHEVILLE0 viewsÀ l'heure actuelle, l'armée allemande a perdu environ deux millions d'hommes.
Sur les deux fronts, chacune de ses furieuses attaques, en rangs serrés, lui a coûté de lourds sacrifices.
Sur certains champs de bataille les cadavres sont si nombreux qu'ils se touchent.
guerre-1914-1918-annee-1915-078-c.jpg
UNE COMPAGNIE DÉCIMÉE PAR NOTRE ARTILLERIE 0 viewsDe leur propre aveu, les Allemands ne peuvent tenir sous le feu de notre artillerie.
Voici, entre tant d'autres, un exemple des résultats obtenus par nos obus. Une compagnie a été presque entièrement décimée par le tir des 75.
Les morts sont tombés côte à côte.
guerre-1914-1918-annee-1915-078-d.jpg
CADAVRES ABANDONNÉS PAR LES ALLEMANDS DANS UNE TRANCHÉE INONDÉE 0 viewsBien souvent l'ennemi a négligé d'ensevelir ses morts; fréquemment aussi il n'a pu y parvenir et nous avons dû nous charger de cette funèbre besogne.
La plupart des régiments ont dû renouveler tout leur effectif.
On cite surtout le 15e bavarois qui, en août et septembre, perdit 3,250 hommes, le 99e où, en trois mois, sont tombée 3,000 hommes, le 171e qui,
dans la même période, a laissé 60 officiers et 2,560 hommes sur le terrain.
Dans la seule bataille de l'Yser, le 205e a eu 2,400 hommes blessés ou morts.
guerre-1914-1918-annee-1915-078.jpg
LES PERTES DE L’ARMÉE ALLEMANDE SONT ÉNORMES0 views
ALLEMANDS RESTÉS SUR LE TERRAIN À PINTHEVILLE

UNE COMPAGNIE DÉCIMÉE PAR NOTRE ARTILLERIE

CADAVRES ABANDONNÉS PAR LES ALLEMANDS DANS UNE TRANCHÉE INONDÉE
guerre-1914-1918-annee-1915-135-a.jpg
LES FUNÉRAILLES DE L'AVIATEUR RENÉ MOUCHARD 0 views
LE Lt MOUCHARD ET SON MÉCANICIEN E. MAILLARD

LES DÉBRIS DE L'APPAREIL APRÈS L'ACCIDENT

VUE AERIENNE DES OBSÈQUES À LÉPINE
guerre-1914-1918-annee-1915-135-b.jpg
MOUCHARD& MAILLARD0 viewsTotalisées, les distances parcourues par nos aviateurs depuis le début de la guerre encercleraient plus de quarante-cinq fois la Terre.
Ces missions ne se sont pas accomplies sans sacrifices.
Dernièrement, le lieutenant Mouchard , a été victime d'un accident mortel.

*Ils appartenaient à l'escadrille VB.101 (ndlr)
guerre-1914-1918-annee-1915-135-c.jpg
LES DÉBRIS DE L'APPAREIL APRÈS L'ACCIDENT 0 viewsParti de Châlons-sur-Marne, en reconnaissance, le lieutenant Mouchard,réputé par son sang-froid et son habileté,
avait parcouru une dizaine de kilomètres, quand, près du village de Lépine, son moteur prit feu.
Le pilote et son mécanicien vinrent s'écraser sur le sol.

guerre-1914-1918-annee-1915-135.jpg
LES FUNÉRAILLES DE L'AVIATEUR RENÉ MOUCHARD 0 views
LE Lt MOUCHARD ET SON MÉCANICIEN E. MAILLARD

LES DÉBRIS DE L'APPAREIL APRÈS L'ACCIDENT

VUE AERIENNE DES OBSÈQUES À LÉPINE
143 files on 12 page(s) 1