1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents

Image search results - "soldat"
guerre-1914-1918-annee-1915-008-a.jpg
LA GUERRE DES TRANCHÉES SUR LE FRONT ORIENTAL14 viewsUNE TRANCHÉE AUTRICHIENNE AVANCÉE DANS LE NORD DES CARPATHES
guerre-1914-1918-annee-1915-008-b.jpg
LA GUERRE DES TRANCHÉES SUR LE FRONT ORIENTAL13 views Après les terribles assauts livrés aux Russes par les Allemands qui,
sur la Bzoura, cherchaient la route de Varsovie, après le recul
infligé aux armées autrichiennes dans la région des Carpathes et la
Galicie occidentale, des circonstances de climat ont amené un arrêt
for ré dans les opérations sur le front oriental. L'hiver est exceptionnellement
doux, et la gelée n'ayant pas durci le sol comme
d'ordinaire, la boue a entravé les mouvements de troupes.
guerre-1914-1918-annee-1915-013-a.jpg
HUSSARD TUÉ SUR LA VOIE FERRÉE AU COURS D’UNE RECONNAISSANCE15 viewsCertaines photographies offrent, comme celle-ci, des sujets de tableaux tous composés.
Le cavalier a été atteint tandis qu’il marchait devant son cheval, et l’animal reste immobile, frémissant d’inquiétude.
guerre-1914-1918-annee-1915-013.jpg
HUSSARD TUÉ SUR LA VOIE FERRÉE AU COURS D’UNE RECONNAISSANCE7 viewsCertaines photographies offrent, comme celle-ci, des sujets de tableaux tous composés.
Le cavalier a été atteint tandis qu’il marchait devant son cheval, et l’animal reste immobile, frémissant d’inquiétude.
guerre-1914-1918-annee-1915-017-b.jpg
LE GÉNÉRAL BAYOVITCH AU BORD DE LA SAVE5 viewsCommandant de la première armée serbe, le général Bayovitch a été grièvement blessé devant Chabatz.
On le voit ici au bord de la Save, assistant, de loin, à la traversée de cette rivière par son armée qui pénètre ainsi sur le territoire autrichien.
guerre-1914-1918-annee-1915-019-a.jpg
UN "MINENWERFER" PRIS PAR LES BELGES - C’est dans une tranchée enlevée près de Dixmude que se trouvait ce mortier 5 viewsIl est souvent question, dans les rapports officiels, du "Minenwerfer" utilisé par les Allemands dans les tranchées. Cet engin, destiné au tir courbe à distance rapprochée, est peu connu. C'est un mortier de 18 c/m qui comporte deux freins hydropneumatiques, l'un en dessus, l'autre en dessous. Dans le pointage vertical il s'incline à 90°; le pointage horizontal se fait sur la plate-forme au moyen d'une manivelle. Les roues, qui s'enlèvent pour le tir, permettent d'atteler la pièce à un avant-train.
guerre-1914-1918-annee-1915-019.jpg
UN "MINENWERFER" PRIS PAR LES BELGES - C’est dans une tranchée enlevée près de Dixmude que se trouvait ce mortier 4 viewsIl est souvent question, dans les rapports officiels, du "Minenwerfer" utilisé par les Allemands dans les tranchées. Cet engin, destiné au tir courbe à distance rapprochée, est peu connu. C'est un mortier de 18 c/m qui comporte deux freins hydropneumatiques, l'un en dessus, l'autre en dessous. Dans le pointage vertical il s'incline à 90°; le pointage horizontal se fait sur la plate-forme au moyen d'une manivelle. Les roues, qui s'enlèvent pour le tir, permettent d'atteler la pièce à un avant-train.
guerre-1914-1918-annee-1915-033-b.jpg
9 viewsSOLDATS D'INFANTERIE EN MARCHE
La Roumanie peut lever 500.000 hommes dont quarante régiments
d'infanterie ("dorobantzi") et quarante bataillons de réserve.
guerre-1914-1918-annee-1915-033-c.jpg
LES CHASSEURS RESSEMBLENT AUX BERSAGLIERI 5 viewsL'armée comprend neuf bataillons de chasseurs munis comme toute
l'infanterie du fusil Mannlicher, type 1893, calibre 6,5 m/m.
guerre-1914-1918-annee-1915-033-g.jpg
UN GROUPE D'OFFICIERS AU CHAMP D'EXERCICE 5 viewsLe nombre des officiers s'élève à 4.600. Il est considérablement
augmenté en temps de guerre, le service étant obligatoire.
guerre-1914-1918-annee-1915-034-a.jpg
LES GARIBALDIENS COMBATTENT POUR LA LIBERTÉ 5 viewsGIUSEPPE GARIBALDI

UN GROUPE D'OFFICIERS DU RÉGIMENT ÉTRANGER ITALIEN

UN GROUPE LES SIX PETITS-FILS DE GARIBALDI DONT DEUX SONT DÉJÀ TOMBÉS À L'ENNEMI
guerre-1914-1918-annee-1915-034-c-1.jpg
UN GROUPE D'OFFICIERS DU RÉGIMENT ÉTRANGER ITALIEN 8 viewsDeux mille Italiens s'étant joints aux petits-fils de Garibaldi pour apporter un régiment de plus à l'armée française, ont reçu le baptême du feu en Argonne. La noble conduite de ces vaillants, dont quarante tombèrent au champ d'honneur au cours des premiers engagements, a soulevé un grand enthousiasme dans l'Italie tout entière.
1246 files on 104 page(s) 1