1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents

Image search results - "village"
guerre-1914-1918-annee-1915-004-a.jpg
SUR LA LIGNE DE FEU DEVANT PERTHES-LES-HURLUS - LA "MAISON FORESTIÈRE" QUI FUT L’OBJET DE FURIEUX COMBATS292 viewsCette "maison forestière", qui se trouve sur le passage des projectiles,
à deux cents mètres des sapes qui mènent aux tranchées de première ligne, est presque aussi célèbre que la fameuse Maison du Passeur.
Elle fut prise et reprise plusieurs fois au prix de sanglants engagements.
Les obus laissent journellement leurs traces tout autour et jusque sur ses murs.
Au fond, un cimetière, les nôtres, se dresse à l’ombre des sapins.
Au premier plan, on distingue les excavations creusées par des marmites.
guerre-1914-1918-annee-1915-004-b.jpg
TRANCHÉES ALLEMANDES, PHOTOGRAPHIÉES DES TRANCHÉES FRANÇAISES, À 30 MÈTRES14 viewsÀ l’autre extrémité des sapes qui prennent naissance près de la "maison forestière" s’étendent les tranchées de première ligne, devant Perthes-les-Hurlus.
À quinze mètres se dresse une portion de la ligne des fils de fer qui s’étend de la mer du Nord à la Suisse.
À 30 mètres, les tranchées allemandes s’enfoncent dans le sol.
Sous les fils de fer barbelés et entrelacés, des Français et des Allemands, qu’on ne peut aller reprendre, dorment leur dernier sommeil.
Celui du premier plan est un soldat allemand.
guerre-1914-1918-annee-1915-040-a.jpg
LA VALLÉE DE L’AIRE PAR LAQUELLE NOS SOLDATS SE SONT AVANCÉS À LA CONQUÊTE DE BOUREUILLES5 views
ENTRE BOUREUILLES ET LA FORÊT D'ARGONNE

BOUREUILLES SOUS LA NEIGE

CLERMONT EN ARGONNE: UN DÉSOLANT AMAS DE RUINES

UN OFFICIER PRÈS DU FOUR-DE-PARIS
guerre-1914-1918-annee-1915-040-b.jpg
PANORAMA DE LA RÉGION COMPRISE ENTRE BOUREUILLES ET LA FORÊT D'ARGONNE. NOUS AVONS INDIQUÉ PAR DES FLÈCHES LES POINTS CITÉS LE PLUS FRÉQUEMMENT DANS LES COMMUNIQUÉS OFFICIELS 11 viewsNous avons publié dernièrement deux vues du bois Leprêtre, qui restera fameux dans les annales de la guerre. Voici, au nord de Clermont-en-Argonne,
la vallée de l'Aire où les combats ne sont pas moins acharnés et dont les communiqués font souvent mention.

Légende complète
guerre-1914-1918-annee-1915-040-c.jpg
VUE GÉNÉRALE DE BOUREUILLES SOUS SON MANTEAU DE NEIGE13 viewsBoureuilles, où les Allemands se sont fortement retranchés, est une paisible bourgade de l'arrondissement
de Verdun-sur-Meuse, à trois kilomètres de Varennes-en-Argonne. Elle ne compte que
544 habitants. Criblée par nos projectiles qui l'ont incendiée plus de dix fois, elle n'existe pour
ainsi dire plus à l'heure actuelle, presque toutes les habitations s'étant écroulées.
guerre-1914-1918-annee-1915-040-d.jpg
CLERMONT EN ARGONNE N'EST PLUS QU'UN DÉSOLANT AMAS DE RUINES 20 viewsClermont-en-Argonne que nous avons reprise à l'ennemi, comptait avant la guerre 1.265 habitants.
La plupart des maisons sont aujourd'hui complètement détruites. Cette malheureuse localité est l'une de celles où la rage de destruction des barbares s'est affirmée de la plus odieuse façon. Nous publions ici une vue de la route principale du bourg. Les autres offrent le même aspect.
guerre-1914-1918-annee-1915-040.jpg
LA VALLÉE DE L’AIRE PAR LAQUELLE NOS SOLDATS SE SONT AVANCÉS À LA CONQUÊTE DE BOUREUILLES14 views
ENTRE BOUREUILLES ET LA FORÊT D'ARGONNE

BOUREUILLES SOUS LA NEIGE

CLERMONT EN ARGONNE: UN DÉSOLANT AMAS DE RUINES

UN OFFICIER PRÈS DU FOUR-DE-PARIS
guerre-1914-1918-annee-1915-062-b.jpg
QUINZE CADAVRES DE CIVILE FUSILLÉS ET REROUVÉS SOUS LA PAILLE, À GERBÉVILLER0 viewsComme à Visé, à Dinant, et tant d’autres localités, les Allemands ont commis à Gerbéviller, petite commune de 1.600 habitants de la Meurthe-et-Moselle, d’injustifiables meurtres.
Pour répandre la terreur, ils fusillèrent de paisibles paysans, accusés suivant l’invariable coutume, d’avoir pris les armes contre eux.
Après leur départ on a retrouvé dans un champ, sous une mince couche de palle, quinze de ces malheureux tombés en même temps sous les balles des assassins en uniforme à la solde de Guillaume II.
guerre-1914-1918-annee-1915-079.jpg
CURIEUX EFFET D'UN OBUS DANS L'ÉGLISE D'OOSKERKE - Tombant de son piédestal écroulé la statue est restée debout dans les ruines 0 viewsLa liste des édifices artistiques et historiques détruits par les Allemands s'allonge sans cesse et,
l'on ne saurait estimer, même approximativement, la valeur totale des chefs-d'œuvre qu'ils ont anéantis a jamais.
La très belle église d'Ooskerke, dans les Flandres, a subi, elle aussi, les effets du bombardement.
Un hasard étrange a voulu que, jetée à bas de son piédestal par l'explosion d'un obus, cette statue soit tombée debout, au milieu des ruines, telle qu'on la voit sur cette photographie.
guerre-1914-1918-annee-1915-098-a.jpg
NOS SOLDATS NE VONT BIENTÔT PLUS PATAUGER 0 views
SOLDATS REVENANT DES TRANCHÉES INONDÉES

"BOUEUX" MILITAIRES DANS UN VILLAGE DU FRONT

CAISSON D'ARTILLERIE ENLISÉ

UN CAMION EMBOURBÉ SUR UNE ROUTE

LES TROUPIERS SONT CANTONNIERS À L'OCCASION

ROUTE MARÉCAGEUSE RECOUVERTE DE BRANCHAGES
guerre-1914-1918-annee-1915-098-b.jpg
SOLDATS REVENANT DES TRANCHÉES INONDÉES 0 viewsAu cours de la campagne d'hiver, les combattants ont beaucoup souffert de la boue, aussi voient-ils arriver le printemps avec joie.
guerre-1914-1918-annee-1915-098-c.jpg
"BOUEUX" MILITAIRES DANS UN VILLAGE DU FRONT 0 viewsPendant des mois il a fallu lutter contre la boue gluante qui couvrait
les routes d'une couche épaisse et les transformait en cloaques.
294 files on 25 page(s) 1